Commediante! Tragediante!

Slide 1
Slide 2
Slide 3
Slide 4
Slide 5
Slide 6

Pour étoffer la série sur les menottes demandée dimanche par Richard, j’ai cru – en entendant les dernières nouvelles en provenance d’Italie – que j’allais pouvoir afficher Berlusconi en compagnie de Strauss-Kahn.

Raté !

Malgré sa condamnation – enfin – pour fraude fiscale, le “cavaliere” n’a pas été menotté puis écroué à l’issue de la sentence prononcée jeudi dernier par la cour de cassation italienne. Faut pas rêver… En Italie comme en France, la justice est à deux vitesses, et les gouvernants sont censés écrire, voter et veiller à l’application des lois. Pas les subir trop durement.

Bref.

Dimanche soir, Berlusconi était encore libre de ses mouvements et de ses paroles. Il a pu ainsi déclarer à un millier de ses partisans du Peuple de la liberté (PDL) qu’il continuerait sa bataille “pour que les citoyens n’aient pas peur de se retrouver en prison sans avoir commis aucune faute”.

Quand on voit le florilège de ses différents procès depuis 20 ans, on ne peut qu’admirer l’exemple de démagogie donné par ce vieil homme. Et en le voyant grimacer à la tribune, il m’a fait penser à un autre démagogue qui faillit devenir président.

A propos, Claire Chazal a bien été éclaboussée, comme je l’ai appris tardivement, en rapport avec son traitement de “l’information” ?

(photos : Gabriel Bouys, Andrew Medichini, TF1)

Il n’y a pas que des clowns tristes en Italie. La preuve avec Gianmaria Testa et sa toute belle chanson Nuovo. Avec une dédicace spéciale à tous ceux et toutes celles qui aspirent au renouveau…