Chicago, Laro

,

Slide 1
Slide 2
(photos Frank Polich et Goran Tomasevic)

Pendant que dans plusieurs villes des États-Unis (comme ici à Chicago), des centaines de personnes attendent des heures, dans le froid et sous la pluie, pour se faire avoir jusqu’au trognon en déboursant plus de 500 dollars pour un objet INutile, dans plusieurs pays du monde, comme ici au Soudan, des femmes profitent du soleil et des repas gratuits servis par le Programme alimentaire mondial des Nations Unies (PAM).

Il n’y a qu’un monde et il est parcouru d’injustices.


Presque à propos, 25 ans après l’opération We are the World, pour lutter contre la famine en Éthiopie, une brochette de stars de la variété latinoaméricaine a commis ce Somos El Mundo pour venir en aide aux sinistrés d’Haïti puis du Chili.

Les bons sentiments ne font toujours pas de la bonne musique.