Sichuan et (un peu) ailleurs

Slide 1
Slide 2
Slide 3
Slide 4
Slide 5
Slide 6
Slide 7
Slide 8
Slide 9

(photos Zhang Yujun, Kii Minpou, Dominique Faget, zoo d’Atlanta,
China Daily, zoo de Vienne, Philippe Lopez, Li Wei)

Mine de rien, c’est le 600e billet de ce blougui que je vous offre aujourd’hui… Pour le coup, je voulais vous proposer une bonne nouvelle.

J’ai exploré…

Et j’ai trouvé cette information : Le panda géant pourrait survivre

Des jumelles pandas sont nées il y a dix jours dans une base de recherche sur la reproduction des pandas à Chengdu (province du Sichuan), portant le nombre de naissances de l’année à 19, battant ainsi le record de l’an passé (18 naissances). Et en poursuivant mes recherches, j’ai trouvé d’autres naissances à travers le monde à Pékin, Wakayama au Japon, Atlanta (échographie), Madrid (avec un vétérinaire chinois pour éviter le dépaysement ?)… La population de pandas des zoos et réserves (principalement en Chine) frôle désormais les 300 individus.

Bonne nouvelle hein !

Sauf que… Pour pallier les problèmes de reproduction des femelles (qui ne sont fertiles que 3 jours par an…) et des mâles (dont la libido baisse en captivité), les chercheurs, après avoir eu recours aux films porno et au Viagra®, se tournent de plus en plus vers la fécondation in vitro. De plus, tous ces bébés nés en captivité seraient incapables de survivre en milieu naturel. Les 1600 pandas qui restent en liberté restent donc menacés de disparition.

Enfermé, sans sexualité… Oui, le panda survit.

Désolé pour la bonne nouvelle.

J’ai reçu un cadeau pour la 600e. Même s’il ne l’a pas fait exprès, merci à Neb de m’avoir envoyé* sa sélection toute prête pour la mosaïque du samedi. Comme je suis un peu puriste, j’ai du zapper deux ou trois version (Ray Charles ou Sinatra entre autres) qui n’avaient pas d’images à la hauteur, mais j’ai fait aussi de bien belles découvertes. Et en plus, quelle belle chanson à retrouver par les temps qui courent. Merci encore..

*Si vous voulez en faire autant, ne vous privez pas !

Pour vous y retrouver au moment du vote, je vous mets les interprètes de ces différentes versions de Somewhere over the rainbow :

  1. Judy Garland dans Le Magicien d’Oz (1939)
  2. Israel Kamakawiwo’ole (IZ)
  3. Eva Cassidy
  4. Eric Clapton
  5. Kristin Chenoweth
  6. Rufus Wainwright
  7. Richgirl
  8. Tommy Emmanuel
  9. Sarah Vaughan