Bonne Année

, , , ,

Slide 1
Slide 2
Slide 3
Slide 4
Slide 5
Slide 6
Slide 7
Slide 8
Slide 9
Slide 10
Slide 11
Slide 12
Slide 13
Slide 14
Slide 15

Ce qu’il y a de bien, quand on est né en février, c’est qu’on peut reformuler les vœux qui ne se sont pas réalisés et reprendre les résolutions qu’on n’a pas tenues depuis le 1er janvier.

C’est juste un peu égoïste et ça ne concerne qu’une personne sur 13 !

Mais ce qu’il y a de bien quand on est Citoyen du Monde, c’est qu’on peut souhaiter une Bonne Année plusieurs fois dans l’année.

Pardonnez-moi d’avoir oublié de vous présenter mes vœux le 14 janvier pour Yennayer ou Nouvel An berbère, le 3 février pour le Nouvel An chinois, le 5 mars pour Losar ou Nouvel An tibétain, le 14 mars pour Nanakshahi ou Nouvel An sikh.

Et je m’excuse d’avance si je rate Divālī (Nouvel An indien) le 13 avril, Chaul Chhnam (Nouvel An cambodgien) et Songkran (Nouvel An thaï) vers le 15 avril, Roch Hashana (Nouvel An juif) le 29 septembre ou Awal Mouharam (Nouvel An musulman) le 29 novembre…

Et j’en oublie sûrement.

Avec juste trois jours de retard, voici donc mes meilleurs vœux de Norouz (en perse), Newroz (en kurde), Nevruz (en turc) et de Bonne Année pour les fidèles lecteurs.

Euh, au fait, y’a pas une trêve de prévue pour la nouvelle année ?

(photos Mustafa Ozer, Adem Altan, Safin Hamed, Vahid Salemi,
Atta Kenare, Hadi Mizban, Dar Yasin, Massoud Hossaini, Vyacheslav Oseledko)

Grâce à ses 416 producteurs qui ont donné entre 10 et 1000 €, la jeune Irma a pu réaliser son vœu et son premier album. Souhaitons plusieurs bonnes années à cette jeune Parisienne native de Douala…