Pékin, Chongqing

Slide 1
Slide 2

Ces deux photos n’ont aucun rapport.

Oui, avant d’aller faire le brave au Japon, Nicolas Sarkozy est depuis hier en Chine, où il inaugure la nouvelle ambassade de France en même temps que son nouveau parapluie blindé (Parapactum). Mais non, les enfants chinois avec leurs drapeaux, leurs fleurs et leurs chants ne sont pas pour lui. Ils ont été photographiés à Chongqing, où ont débuté les festivités qui marquent le 90e anniversaire de la fondation du Parti Communiste chinois.

Malgré les postures successives qu’il a adoptées, personne n’oserait croire que Sarkozy est communiste. Et personne n’oserait croire non plus qu’on se souviendra de lui dans 90 ans…

(photos Petar Kujundzic, DR)


A propos d’enfant, j’ai fait la connaissance de Julieta Venegas en voyant une photographie prise lors d’un concert qu’elle a donné mardi à San Salvador à l’occasion de la journée des enfants « disparus ».

J’ai aussitôt pensé au(x) lecteur(s) qui apprécie(nt) les accordéonistes.