Daraa, Damas, Rome

,

Slide 1
Slide 2
Slide 3
Slide 4
Slide 5
Slide 6
Slide 7

Pour sa première entrée dans ce blog (mis à part quelques musiques ici ou ), j’aurais aimé vous montrer d’autres images de la Syrie.

Mais alors qu’un massacre s’y perpétue (on parle de plusieurs centaines de morts), les journalistes ont été expulsés et les photos de presse ne nous parviennent plus (comme il y a un mois de Lybie), à part quelques captures floues de vidéos amateur ou de la télévision officielle, tout aussi floues, montrant une poignée de médecins et d’infirmières manifestant en faveur de Bachar el-Assad, ou des militaires aux obsèques de leurs collègues tués dans les manifestations de lundi : 15 toujours selon les chiffres officiels, ce qui laisse imaginer le nombre de victimes de l’autre camp !

Chez nous, le discours est tout aussi flou : c’est lors de la rencontre avec son ami Berlusconi pour mettre un frein à la libre circulation des immigrés tunisiens en Europe, que Nicolas Sarkozy a osé déclarer : « Nous sommes aux côtés des peuples arabes dans leur aspiration à la démocratie et à la liberté ».

Il ne faudrait pas confondre peuple et population !

(photos DR, Gregorio Borgia)

Voilà un groupe qui a tout pour plaire aux partisans de la fermeture des frontières. Non contents d’accueillir en son sein quelques (ex) sans papiers, le Antwerp Gipsy-Ska Orkestra (AGSO) propose au sein de la conservatrice Belgique un détonnant mélange de musique gitane et de ska. Après un premier album en 2007, ils récidivent en 2011 avec un nouveau CD, réalisé avec le producteur de Depeche mode, Nina Hagen et Grace Jones, qu’ils osent intituler I Lumia Mo Khe (Le monde est ma maison) !