L’enfance malgré tout

Slide 1

Pour cause d’escapade indienne, mes accès à l’actualité et à Internet risquent d’être perturbés.
Pour ne pas laisser ce blog “fermé pour congés”, j’ai préparé avant de partir ces sessions de rattrapage, composées d’images de traverse de l’actualité récente et de musiques piochées dans le stock d’abcd etc.
Reprise le 21 juin.
14 mai 2011 

Le long de la mer, à Benghazi, il y aussi des enfants qui jouent, insouciants de devenir adultes un jour… peut être.

(photo Rodrigo Abd)

“Les Hongrois se réjouissent de pleurer“, dit paraît-il un dicton de là-bas, que Yava s’efforce de faire mentir, avec un subtil mélange d’influences et une certaine réussite !