7 milliards de responsables

, , , ,

Slide 1
Slide 2
Slide 3
Slide 4
Slide 5
Slide 6
Slide 7
Slide 8
Slide 9
Slide 10
Slide 11
Slide 12
Slide 13
Slide 14
Slide 15
Slide 16
Slide 17
Slide 18

Aujourd’hui je ne me suis pas foulé.

Grâce aux facilités que mettent à ma disposition les nouvelles technologies que sont l’Internet et le copier-coller, j’ai effectué pour vous une rapide revue de presse du web, en tapant simplement le mot “milliards” dans la partie actualités d’un célèbre moteur de recherche.

Voilà une synthèse des résultats que j’ai trouvés, que je vous ai classés par ordre chronologique inverse et où j’ai mis en relief les milliards pour vous faciliter la lecture.

Un an après la marée noire, BP engrange plus de 5 milliards de bénéfices
(Le Parisien, 26 juillet 2011)
BP, qui a bénéficié comme ses rivaux de la forte remontée des cours de l’or noir par rapport à l’an dernier, a enregistré un bénéfice net part du groupe de 5,62 milliards de dollars (soit environ 3,9 milliards d’euros), pour une production d’hydrocarbures en baisse de 10,7% à 3,43 millions de barils équivalent pétrole par jour, a-t-il précisé dans un communiqué.

10 milliards d’€ misés en 1 an
(La Dépêche du Midi, 26 juillet 2011)
Un peu plus de 10 milliards d’euros ont été misés sur le marché français des jeux en ligne depuis son ouverture à la concurrence en juin 2010, a annoncé l’Autorité de régulation des jeux en ligne (Arjel).

10 milliards de dollars d’investissements pour Total
(Le Petit bleu de Lot-et-Garonne, 25 juillet 2011)
Total chiffre à dix milliards de dollars (sept milliards d’euros) l’investissement nécessaire pour développer le gisement pétrolier de Moho Bilondo Nord au large des côtes de la République du Congo, a déclaré son PDG, Christophe de Margerie.

Urssaf : les entreprises ont payé plus d’un milliard d’euros de redressements l’an dernier
(Les Échos, 25 juillet 2011)
Fraudes, abus, erreurs… Les redressements opérés par les Urssaf progressent de 10 %, à un milliard d’euros, grâce à des contrôles mieux ciblés.

La photosynthèse existait peut-être déjà il y a 3,3 milliards d’années
(Futura-Sciences, 25 juillet 2011)
À l’occasion du grand colloque d’exobiologie qui vient de se tenir à Montpellier, un groupe de chercheurs a annoncé avoir découvert des restes d’un tapis microbien vieux de 3,3 milliards d’années et contenant des indications minéralogiques de photosynthèse.

Le crédit à la consomation (sic) en hausse de 2,5% dans le monde en 2010
(Les Échos, 25 juillet 2011)
L’encours total de crédits à la consommation dans le monde s’élevait à 5.473 milliards d’euros fin 2010, représentant une hausse de 2,5% par rapport à 2009, selon une étude publiée lundi par l’organisme de crédit Sofinco.
(Etats-Unis : 1.815 milliards d’euros d’encours sur la période, Japon : 763 milliards €, Canada : 343 milliards €, Royaume-Uni : 249 milliards €, Allemagne : 229 milliards €, Chine : 209 milliards € (+54,2%), Brésil : 172 milliards €, France, ex-aequo avec la Corée du Sud : 152 milliards €… Afrique : 85 milliards €, moins de 2% de l’encours mondial.)

Japon : 17 milliards d’euros pour reconstruire
(Europe1.fr, 25 juillet 2011)
Le Parlement japonais a adopté lundi un collectif budgétaire de 2.000 milliards de yens (17 milliards d’euros environ) pour financer la reconstruction des zones dévastées par le tremblement de terre et le tsunami du 11 mars.

Le Royaume-Uni et l’Inde scellent d’importants accords commerciaux
(Romandie News, 25 juillet 2011)

Les gouvernements britannique et indien ont annoncé lundi à Londres la signature d’accords commerciaux pour un montant d’1,6 milliard de dollars.

Les contrôles fiscaux ont rapporté 16 milliards d’euros en 2010
(L’Expansion, 22 juillet 2011)
Plus de 50.000 contrôles fiscaux ont été effectués l’an dernier. 20% ont donné lieu à un redressement.

Harry Potter : les films de la saga ont récolté 7 milliards $
(ShowBiz.net, 22 juillet 2011)
Les studios Warner Bros. ont annoncé ce jeudi que les huit films de la saga Harry Potter avaient franchi la barre des 7 milliards US$ (4,83 milliards €) de revenus à l’échelle mondiale.

Apple a dépensé 2,6 milliards de dollars pour les brevets Nortel
(Le Nouvel Observateur, 22 juillet 2011)
Sur les 4,5 milliards de dollars versés pour l’acquisition des 6.000 brevets de Nortel, convoités par Google, Apple a payé, au sein du consortium acquéreur, un total de 2,6 milliards de dollars.
Pour s’emparer des brevets de l’ex équipementier canadien Nortel, Apple a mis à contribution son trésor de guerre de plus de 70 milliards de dollars.

EDF annonce un nouveau retard pour l’EPR de Flamanville
(Radio Chine Internationale, 21 juillet 2011)
Le groupe français indique dans un communiqué que ce retard est lié à des raisons tant structurelles que conjoncturelles.
Le coût total du chantier évoqué est désormais quasiment doublé par rapport aux estimations initiales, “un projet actualisé de l’ordre de 6 milliards d’euros”, contre 3,3 à l’origine, selon le communiqué.

160 milliards d’aide à la Grèce
(Le Soir, 21 juillet 2011)

La zone euro a annoncé à l’issue d’un sommet de crise un deuxième plan d’aide de près de 160 milliards d’euros pour la Grèce, qui risque toutefois de provoquer un défaut de paiement du pays. Inédit dans l’histoire de l’Union monétaire.

La City a versé 16 milliards d’euros de bonus en 2010-2011
(L’Expansion, 19 juillet 2011)
Les salariés du secteur financier britannique se sont arrogés 40% des primes versées outre-Manche alors qu’ils ne représentent que 4% de la population active.

La France n’a pas les moyens de ses ambitions militaires
(La Tribune, 15 juillet 2011)
La présence française en Afghanistan coûte près de 500 millions d’euros par an aux finances publiques. La nouvelle ministre du Budget, Valérie Pécresse, a reconnu, dimanche, que l’intervention du groupe aéronaval français en Libye s’élève pour l’instant à 160 millions d’euros.
A 1 million d’euros par jour (le prix d’un missile Scalp tiré d’un Rafale est de 500.000 euros et l’heure d’avion de 10.000 euros), le conflit, s’il s’enlise, risque de coûter largement plus de 200 millions en fin d’année, alors que 630 millions seulement ont été initialement budgétés pour l’ensemble des Opex 2011, Afghanistan, Côte d’Ivoire, Tchad, Liban… Ce montant devrait dépasser 1 milliard d’euros en fin d’année.
“Comparé au chiffre du budget de la Défense qui est de 40 milliards, nous pouvons absorber le coût de l’intervention en Libye”, a estimé Valérie Pécresse. Le budget de l’Etat devrait d’ailleurs venir à la rescousse de celui de la Défense pour prendre en charge les surcoûts.

Les catastrophes naturelles ont déjà coûté 190 milliards
(Le Figaro, 12 juillet 2011)
Les dégâts provoqués par l’accumulation des catastrophes naturelles au cours des six premiers mois de l’année 2011 ont un coût cinq fois supérieur à la moyenne de la décennie précédente. C’est ce que révèle la compagnie de réassurance allemande Munich Re dans un rapport publié mardi. Si au total 355 désastres naturels ont été comptabilisés de janvier à juin contre la moyenne de 390 sur les dix dernières années, leur coût a explosé, atteignant 265 milliards de dollars (190 milliards d’euros) contre 47,5 milliards (33,6 milliards) de 2001 à 2010.

Bientôt 7 milliards d’habitants sur Terre, l’ONU appelle à prendre soin des autres
(Centre d’actualités de l’Onu, 11 juillet 2011)
Alors que la planète comptera cette année sept milliards d’habitants, le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, a saisi lundi l’opportunité de la Journée mondiale de la population pour rappeler que chaque citoyen a “la responsabilité partagée de prendre soin les uns des autres”.

Et je me suis arrêté.

Et je suis revenu en arrière.

Vers cet article du Monde d’hier :

Famine en Afrique : l’aide internationale se fait attendre
(Le Monde, 26 juillet 2011)
[…] selon les chiffres communiqués mercredi soir par l’Office de coordination des affaires humanitaires de l’ONU, il manque encore 1,14 milliard de dollars (837 millions d’euros) pour couvrir les besoins du Kenya, de la Somalie, de l’Ethiopie et de Djibouti. Ceux-ci sont évalués à 1,9 milliard de dollars pour 2011, dont 300 millions de dollars pour les deux mois à venir.
[…] l’Union européenne a fixé le montant de son aide à 100 millions d’euros, la France a annoncé le doublement de la sienne, à 10 millions d’euros. Mais l’Espagne (25 millions d’euros), la Norvège (50 millions d’euros) et le Royaume-Uni (59 millions d’euros) font mieux. La Banque mondiale a pour sa part annoncé l’octroi de 500 millions de dollars.

“L’heure tourne et il est évident que ce problème doit être résolu immédiatement”, a déclaré hier aussi Christine Lagarde. Mais elle parlait des 14.300 milliards de dollars (9.950 milliards d’euros) de la dette étasunienne.

J’ai repensé à “la responsabilité partagée de prendre soin les uns des autres”.

Et en pleurant, je me suis dit que nos “responsables” politiques (ou économiques) avaient décidément une curieuse conception du partage, que ne comprendrait peut être jamais Mihag Gedi Farah, le bébé de 7 mois et de 3,4 kg de la dernière photo de cette étrange inventaire indigne de Prévert.

(photos et dessins : Lee Celano, DR, Total, Chimulus, Jon Sullivan, Kanar, Tadashi Okubo, Simon Dawson,
Eric Gaillard, celibrity cash, Bobby Yip, Gérard Julien, Yiorgos Karahalis, DR, Eric Feferberg,
Rajesh Kumar Singh, Diptendu Dutta, Schalk van Zuydam)

Musique ? oui…

J’avais évoqué, dans l’article du 14 juillet, une chanteuse éthiopienne. Voici donc Aster Aweke dans un long morceau de 7 minutes que vous pouvez écouter en regardant de nouveau ces images et en pensant aux 7 milliards que nous serons bientôt.