Police partout, justice nulle part !

Slide 1
Slide 2
Slide 3
Slide 4
Slide 5
Slide 6
Slide 7
Slide 8
Slide 9
Slide 10
Slide 11
Slide 12
Slide 13
Slide 14
Slide 15

Alors qu’en France le procès pour emplois fictifs de notre ancien président, bien aidé de son anosognosie, s’achemine vers un non lieu pour infraction “insuffisamment caractérisée” et que son successeur, bien éclaboussé par les différentes affaires dans lesquelles trempent ses proches, est toujours protégé par son immunité, en Ukraine c’est différent.

Ioulia Timochenko, ancienne égérie de la «révolution orange» et ex-premier ministre, a été condamnée mardi à 150 millions d’euros d’amende, 7 ans de prison, suivis de 3 ans d’inéligibilité, pour abus de pouvoir et détournement de fonds.

Depuis l’annonce du verdict, les protestations se sont multipliées dans le monde pour dénoncer le manque d’équité et de transparence du procès et d’indépendance des juges ukrainiens, tandis qu’à Kiev, les partisans de Ioulia Timochenko massés devant le palais de justice se sont affrontés à ceux de son rival, l’actuel président Victor Ianoukovitch, ainsi qu’aux forces de l’ordre déployées en masse.

Parmi les manifestants, les plus fidèles lecteurs de ce blog auront le plaisir d’apercevoir quelques unes de nos vieilles connaissance et chouchoutes de ce blog (voir ici ou ) : les militantes des Femen. Qui n’ont pas non plus d’équivalent chez nous !

(phtotos : Alexandr Kosarev, Genya Savilov, Gleb Garanich, Sergei Chuzavkov)

J’aime bien vous présenter des musiques à découvrir, mais il est sans doute inutile que je vous présente Björk Guðmundsdóttir.

Le dernier album de la plus célèbre des Islandaises vient de sortir. Il s’intitule Biophilia et la presse est quasi-unanime à juger ce projet “interactif” aussi ambitieux qu’ennuyeux. Comme chez abcdetc on n’a pas de quoi décoder les applications numériques qui accompagnent les chansons, on se contentera du clip de Moon.