Ah les cons !

Slide 1
Slide 2
Slide 3
Slide 4
Slide 5
Slide 6
Slide 7
Slide 8
Slide 9
Slide 10
Slide 11
Slide 12
Slide 13
Slide 14
Slide 15

Le général américain John Allen, commandant en chef de la force internationale de l’OTAN (ISAF), a présenté ses “excuses au noble peuple d’Afghanistan”“des soldats de la base de Bagram se sont débarrassés de manière inconvenante dans la nuit d’un nombre important de documents islamiques, dont des corans”.

Cela n’a pas suffit à calmer la colère du “noble peuple”, qui a violemment protesté contre ce que l’islam considère comme un blasphème. Les manifestations qui ont débuté mardi à Bagram (60 km au nord de Kaboul), devant la plus grande base militaire américaine d’Afghanistan, se sont étendues hier à la capitale et à d’autres villes du pays : Jalalabad, dans l’est, qui abrite également une importante base militaire ou Herat dans l’ouest, région considérée comme l’une des plus stables de l’Afghanistan en guerre.

Bilan à l’heure où j’écris cet article : 9 morts et plusieurs dizaines de blessés parmi les manifestants !

Bravo les petits. Alors que le retrait des troupes américaines (et de leurs alliés) est toujours programmé pour 2014, voilà qui va sans doute aider à la pacification d’un pays en guerre depuis des décennies.

Les livres brûlés “ont été retirés car nous craignons que les détenus communiquent entre eux”, a affirmé un responsable américain sous couvert d’anonymat. En terme de communication, l’autodafé est assez mal venu et rappelle d’autres guerres…

Quelle connerie la guerre, disait si bien Prévert (qui était Palestinien?) Quels cons ceux qui la font ! ai-je envie d’ajouter.

(photos : Musadeq Sadeq, Shah Marai, Massoud Hossaini, Mohammad Ismail, Ahmad Masood)

PS : Ce n’est pas parce que je traite les étasuniens de cons que je ne trouve pas aussi cons ceux qui hurlent au blasphème à n’importe quelle occasion.

En cherchant hier les dessins de Khader Adnan sur le blog de Carlos Latuff, j’ai trouvé cet autre dessin, dédié à Hamza Kashgari. Ce bloggeur saoudien, qui avait twitté un message adressé au prophète Mahomet le jour anniversaire de sa naissance le 4 février dernier, a été arrêté en Malaisie et renvoyé dans son pays où il risque la peine de mort pour… blasphème.

Si Mahomet n’a pas reçu le message, je ne vois pas où est le problème. S’il l’a reçu, qu’il fasse savoir en réponse que l’islam est religion de miséricorde, de tolérance et de paix !

Une pétition est en ligne pour sauver Hamza Kashgari de la mort et les autorités saoudiennes du ridicule !

Changeons de pays pour aller en Indonésie, premier pays musulman de la planète, d’où nous vient le Sambasunda Quintet, qui est en tournée actuellement, mais plutôt en Angleterre que chez nous. Consolez-vous en écoutant ce doux morceau que vous offre abcdetc…