Kizuna – التضامن – Solidarité

,

Slide 1
Slide 2
Slide 3
Slide 4
Slide 5
Slide 6
Slide 7
Slide 8
Slide 9
Slide 10
Slide 11
Slide 12
Slide 13
Slide 14

Les lecteurs les plus fidèles savent combien j’ai en horreur tous les messages de la pensé positive qui nous ressassent qu’on a la vie qu’on se fait ou qu’on mérite et qu’on aurait mauvaise grâce de se plaindre parce qu’il y a pire.

Ils savent aussi combien j’aime les cerfs-volants…

Bref.

Un millier d’enfants des écoles de l’UNRWA (United Nations Relief and Works Agency for Palestine Refugees) ont fait voler dimanche leurs cerfs-volants à Khan Younis dans le sud de la bande de Gaza.

Encore ? me diront les plus fidèles lecteurs qui se souviennent du record battu par les mêmes (?) enfants l’été dernier

Oui. Sauf que la manifestation de dimanche était organisé en réponse à un Japonais, Akihiko, qui voyant les images du record de l’été dernier a eu l’idée d’organiser un événement commémoratif du tsunami du 11 mars 2011. Un message d’espoir et de solidarité (Kizuna en Japonais et التضامن en arabe) à travers ces bouts de tissus envoyés dans le ciel à travers le monde.

La campagne des cerfs-volants de l’espoir (3.11 Fly Kites of Hope Campaign) s’est donc déroulée le dimanche 11 mars dans 23 villes du Japon et 4 pays du monde (États-Unis, Hongrie, Thaïlande et Sri Lanka) sur les 5 qui étaient au programme.

Il a fallu attendre une semaine supplémentaire et la fin des raids israéliens sur Gaza, pour que les enfants palestiniens puisse à leur tour adresser leur message de solidarité.

Akihiko leur a adressé ce message de remerciements : “Je suis sûr que votre cerf-volant aujourd’hui sera un signe d’encouragement pour les Japonais vivant dans la zone sinistrée par la catastrophe.Laissons nos cerfs-volants voler haut vers le ciel pour transformer les douleurs et les craintes en espoir.”

(photos : Saïd Khatib, Archys, Ibraheem Abu Mustafa)

Pour poursuivre la leçon de vocabulaire entamée ci-dessus, voici Amadou Diagne.

Ce chanteur-guitariste et percussionniste sénégalais exilé en Angleterre vient de réaliser son premier album Introducing Amadou Diagne, chez World Music Network, suite à sa victoire au concours annuel Battle of The Bands avec la chanson Senegal, qui rend hommage à son pays natal et à son sens de l’hospitalité (Taranga)…