Défi photographique

,

Slide 1
Slide 2
Slide 3
Slide 4
Slide 5
Slide 6
Slide 7
Slide 8
Slide 9
Slide 10
Slide 11
Slide 12
Slide 13
Slide 14
Slide 15
Slide 16
Slide 17
Slide 18
Slide 19
Slide 20
Slide 21
Slide 22
Slide 23
Slide 24
Slide 25
Slide 26
Slide 27

Je reçois chaque jour la newsletter de l’excellente Lettre de la Photographie, dont je recommande la lecture à mes lecteurs photographes (j’en connais au moins une) et aux autre qui s’intéressent à la photo.

Cette semaine, parmi les articles, il y avait l’annonce d’une exposition de photographies géantes dans le parc de la Villette à Paris, jusqu’au 19 août.  Ça laisse le temps d’aller y faire un tour, mais pour vous donner envie et me faire patienter jusqu’à ma prochaine virée parisienne, j’ai décidé de réaliser, moi aussi, une exposition de quelques œuvres de Li Wei pour le public d’abcdetc.

Les photographies de cet artiste chinois résultent le plus souvent de performances assez spectaculaires dont l’artiste gomme ensuite sur Photoshop les différents câbles et installations qui les ont rendues possibles. D’où une impression d’apesanteur, de rêve éveillé, de surprises aériennes.

J’ai aimé découvrir et rêver. J »espère que vous aimerez aussi. Les tirages sont moins grands qu’à la Villette, mais c’est pas pour me vanter, il y en a plus. Et encore je me suis retenu de mettre tout ce que j’ai pu admirer sur le site de Li Wei.

Le hasard fait parfois bien les choses.

En cherchant le supplément animé de ce dimanche, je suis tombé du premier coup sur Waking Gus, un tout court de Paul Capon, qui raconte ce qui se passe lorsqu’on a oublié (pété?) les câbles avant même la retouche Photoshop.