Boules de cuir indiennes

Slide 1
Slide 2
Slide 3
Slide 4
Slide 5
Slide 6
Slide 7
Slide 8
Slide 9
Slide 10
Slide 11
Slide 12
Slide 13
Slide 14
Slide 15
Slide 16
Slide 17
Slide 18

Clin d’œil sportif pour commencer la semaine.

Imaginez-vous un sport dans lequel votre pays serait champion du monde (je sais, il n’y en a pas tant que ça…) et pour lequel votre équipe nationale serait privée de Jeux Olympiques pour cause d’absence de la discipline au programme.

C’est le sort de l’Inde, deuxième pays le plus peuplé de la planète, championne du monde de cricket (voir ce billet d’anthologie) et qui devra trouver autre chose pour rapporter quelques médailles de Londres. Pour mémoire, les Indiens ont rapporté 3 médailles (une d’or et deux de bronze) des derniers JO de Pékin.

Peut être en boxe ? Vijender Singh, médaillé de bronze en Chine, a inspiré toute une génération de jeunes boxeurs qui s’entraînent dur au Bhiwani Boxing Club, à une centaine de kilomètres de Delhi, que certains n’hésitent pas à considérer comme un mini Cuba. C’est en tout cas ce que disent les légendes qui accompagnaient ce reportage réalisé là bas par Manish Swarup.

Sept boxeurs indiens et une boxeuse s’envoleront cette semaine pour l’Angleterre avec des rêves de gloire plein la tête et les gants. Et s’ils ne gagnent rien, ça aura toujours fait une belle série du lundi.

Et ça n’empêchera pas l’Inde de briller de mille manières !

(photos : Manish Swarup)


La 19e conférence internationale sur le sida s’est ouverte hier à Washington, dans un pays qui, jusqu’en 2009, interdisait l’entrée des personnes séropositives sur son territoire.

Bref.

Sida, c’est justement le titre de cette chanson extraite de Zemeleva, le premier album des Ivoiriens (associés justement à quelques Washingtoniens) de Zieti