Carte postale de vacances (1)

Slide 1

Le blougui est en vacances, mais il me reste deux jours à passer dans mon autre “travail”. Celui qui me paye.

Avant de partir, j’ai photographié le tournesol qui m’accompagne dans mon bureau. Je ne crois pas qu’il sera là à mon retour.

Pour faire plaisir à Richard, j’ai ajouté une abeille. Et comme dans l’image que j’avais trouvée sur Internet, l’abeille tenait une pancarte marquée “ABC”, il était tentant de la détourner.

Voilà.

En prime, je vous offre la citation du jour : “Tout s’arrange, même mal”. C’est signé Voutch.

J’avais surtout envie de saluer la mémoire de Chris Marker, mort dimanche à son domicile parisien, à l’âge de 91 ans.

J’étais persuadé de l’avoir déjà mis à l’honneur avec La Jetée en supplément dimanche, mais je n’en ai pas trouvé trace. Chris Marker n’est cité qu’une fois, pour un film qui n’est pas de lui, mais que je vous encourage d’aller voir (j’ai remis le billet d’aplomb exprès pour vous).

Alors, pour ceux qui ne connaissent pas (et les autres) voici un sacré film de notre cinéma, qui a juste mon âge et que ça me fatigue de dire qu’il a inspiré un remake étasunien :

Et en supplément de programme, un peu de musique avec Stravinsky, accompagné d’un talentueux éléphant, dans Slon Tango (1993) :

Et pour les Bisontins nostalgiques, j’ajoute enfin l’un des films du groupe Medvedkine, A bientôt j’espère (1967-68) :

Quant au Fond de l’air est rouge, j’aurais bien aimé en revoir les 4 heures, mais il n’est pas disponible sur Internet comme ça…