с днём рождения

Slide 1
Slide 2
Slide 3
Slide 4
Slide 5
Slide 6
Slide 7
Slide 8
Slide 9
Slide 10
Slide 11
Slide 12
Slide 13
Slide 14
Slide 15
Slide 16
Slide 17
Slide 18

Après celui de ma lectrice préféré (et de Robert Marchand) il y a 10 jours, ce n’est pas parce que ce blougui titre en russe pour un autre anniversaire que je vais me spécialiser dans ce créneau. Surtout que j’ai deux jours de retard.

Les 60 ans de Vladimir Poutine ont été fort diversement fêté dimanche en Russie.

D’un côté les sympathisant, avec leurs calicots proclamant “C’est bien que tu sois venu. Joyeux anniversaire” ou appelant à “Se battre avec Poutine”, leurs tableaux, comme ceux de l’artiste Alexei Sergiyenko et son expo intitulée “Notre Président : La plus gentille personne”, leurs divers gâteaux…

De l’autre, les opposants rappelant le côté obscur de la force du nouveau patron du Kremlin et évoquant ses récents démêlés avec les Pussty Riots qui attendent leur procès en appel pour ce mercredi.

Les policiers ont choisi leur camp procédant à quelques interpellations parmi les mécontents qui ne savent pas apprécier le “tsar du peuple”.

Non mais !

(photos : Dmitry Lovetsky, Ilya Epishkin, Timur Khorev, Alexander Nemenov, Alexander Zemlianichenko, Ilya Epishkin, Anton Tushin, Maxim Shemetov, Sergey Ponomarev, Sergei Karpukhin, DR)

Na uschod. Wolność albo śmierć (La liberté ou la mort)… C’est le titre de l’album du collectif polonais R.U.T.A. qui compose sa musique en puisant son inspiration dans les chansons folkloriques de lute contre le régime féodal en Bélarus, Pologne, Ukraine et Russie. Celle-ci, Prawo pierwszej nocy (Le droit de la première nuit) est superbement mise en animation par Luc Rusinek.