Non, pas à poil !

,

Slide 1
Slide 2
Slide 3
Slide 4
Slide 5
Slide 6
Slide 7
Slide 8
Slide 9
Slide 10
Slide 11

Jatinderpal Singh Bhullar a eu droit à plein d’articles dans la presse, anglaise et étrangère, à plusieurs photographies en action et à quelques milliers de citations sur Internet (plus de 25000 me signale G*** à l’heure où je rédige ce billet, pas encore comptabilisé)…

Non pas parce qu’il aurait quelque chose à voir avec la grossesse de la princesse Middleton, mais juste parce que ce jeune britannique de 25 ans, d’origine indienne, est le premier Scot Guard à opérer devant Buckingham Palace sans bonnet en poils d’ours en peau d’ours sur la tête. En bon sikh, il a obtenu de garder son turban.

Un homme enturbanné a donc plus de chance de faire respecter sa religion dans l’Angleterre conservatrice qu’une femme voilée dans la France progressiste.

Bref.

C’était juste un clin d’œil comme on en a parfois besoin pour que le week end nous détende. Mais Jatinderpal Singh Bhullar n’est pas le premier sikh célèbre et reconnaissable. En préparant ce billet j’ai pensé bien sûr à Manmohan Singh, le premier ministre de l’Inde, et à Harbhajan Singh, joueur dans l’équipe de cricket championne du Monde. Mais ils sont nombreux les Singh célèbres

(photos : Lefteris Pitarakis, Carl Court, Anthony Devlin, DR)

C’est la mort de Ravi Shankar, autre Indien célèbre, qui par association d’idées m’a mené jusqu’à Norwegian Wood, la première chanson de l’histoire de la pop à inclure un sitar…

Avec comme interprètes :

  1. Les Beatles
  2. Buddy Rich
  3. Patricia Barber
  4. Kurt Elling & Klüvers Big Band
  5. Henk Hofstede
  6. Stone, pas Rolling, mais celle de Charden, en solo, sans image mais ça vaut le coup quand même…