Pour une goutte d’amrita

Slide 1
Slide 2
Slide 3
Slide 4
Slide 5
Slide 6
Slide 7
Slide 8
Slide 9
Slide 10
Slide 11
Slide 12
Slide 13
Slide 14
Slide 15
Slide 16
Slide 17
Slide 18
Slide 19
Slide 20
Slide 21
Slide 22
Slide 23
Slide 24
Slide 25
Slide 26
Slide 27
Slide 28
Slide 29
Slide 30
Slide 31
Slide 32
Slide 33
Slide 34
Slide 35
Slide 36
Slide 37
Slide 38
Slide 39
Slide 40
Slide 41
Slide 42
Slide 43
Slide 44
Slide 45
Slide 46
Slide 47
Slide 48
Slide 49
Slide 50
Slide 51
Slide 52
Slide 53
Slide 54
Slide 55
Slide 56
Slide 57
Slide 58
Slide 59
Slide 60
Slide 61
Slide 62
Slide 63
Slide 64
Slide 65
Slide 66
Slide 67
Slide 68
Slide 69
Slide 70
Slide 71
Slide 72
Slide 73
Slide 74
Slide 75
Slide 76
Slide 77
Slide 78
Slide 79
Slide 80
Slide 81
Slide 82
Slide 83
Slide 84
Slide 85
Slide 86
Slide 87
Slide 88
Slide 89
Slide 90
Slide 91
Slide 92
Slide 93
Slide 94
Slide 95
Slide 96
Slide 97
Slide 98
Slide 99

Je ne crois pas que ce blougui vous ai déjà proposé une galerie aussi importante : 99 photos !

Mais la Kumbh Mela qui n’a lieu que tous les douze ans et qui vient de commencer à Allahabad devrait voir passer près de 100 millions de personnes pendant les deux mois qu’elle va se prolonger. Ça valait bien ça.

Bref.

Je suis ivre de toutes ces images que j’ai cherchées, recadrées, (plus ou moins) triées pour vous. Et les mots… me manquent, je me trouve un peu à cours, d’énergie comme de temps. Si vous voulez une explication au titre du jour, demandez donc à google

(photos : Daniel Berehulak, Kevin Frayer, Sanjay Kanojia, Ahmad Masood, Anindito Mukherjee, Jitendra Prakash, Roberto Schmidt, Deepak Sharma, Rajesh Kumar Singh, Manish Swarup)

Après ce festival d’images, je ne voulais pas vous imposer un court métrage trop long. Mais finalement, je vous en propose deux, du même réalisateur, Emmanuhell (Bellegarde), qui se complètent bien.

Le premier s’appelle Une vie :

Le second s’intitule Une ville :