N’a pas voté

Slide 1
Slide 2
Slide 3
Slide 4
Slide 5

Le président arménien sortant, Serge Sarkissian, a été réélu dès le premier tour dimanche, avec 58,6% des voix… Pas de quoi pavoiser à l’issue d’un scrutin “honteux marqué par une quantité énorme de fraudes” – bourrage d’urnes, intimidation, achat de votes… – selon l’opposition et où les quelques 600 observateurs internationaux présents sur place ont juste souligné une “amélioration” par rapport aux législatives de l’an passé.

Le vrai héros de ces élections est donc Artur Minasyan, électeur d’Erevan qui, après avoir crié quelques slogan et réclamé la liberté de Tigran Arakelyan, a mangé son bulletin de vote où il avait écrit “Non aux élections falsifiées”.

Si la vidéo est beaucoup passée dans les médias, aucun photographe n’était présent pour immortaliser cet instant… C’est trop injuste !

(photos : Karen Minasyan, Tigran Mehrabyan, copie d’écran JRC)

Question élections truquées, l’Arménie a de sérieux concurrents. Tel l’Iran…

Mohsen Namjoo a quitté son pays il y a quelques années, mais la musique du “Bob Dylan iranien” continue de puiser ses sources dans la tradition perse… pour s’élargir au monde entier.