Sans oublier l’Egypte

Slide 1

Comment parler d’un pays que je ne connais pas ? Vous me direz que c’est souvent le cas sur abcdetc et que je promène mon regard (et le vôtre) dans bien plus de pays que je n’ai promené ma carcasse.

Mais de l’Egypte, agitée des nouveaux soubresauts d’une révolution qui ne trouve pas son issue, sa conclusion, la suite de son histoire, où un président élu a été démis de ses fonctions par une armée qui semble la seule puissance encore debout, où la rue s’enflamme un peu plus chaque jour, où les extrêmes s’affrontent de manière sanglante, où les minorités religieuses sont persécutées et obligées de fuir le pays en masse, où celles qui restent risquent l’enlèvement et le mariage forcé à un musulman, où les femmes sont tellement harcelées que le viol se pratique en pleine manifestation, soit disant comme une forme de militance…

Les mots me manquent et un peu de recul pour comprendre cet enlisement qui risque d’avoir tant de répercussions sur la société égyptienne et son économie, sur la possibilité de vivre ensemble dans une même nation.

Alors j’ai voulu éviter la succession de trop d’images pour n’en garder qu’une. Celle de ce sillage d’avion traçant un cœur dans le ciel de la place Tahrir au dessus d’un manifestant formant le V de la victoire. Ou de vendredi, jour où la photo a été prise. Ou de vie, de volonté, de vérité…

Je ne sais pas trouver un synonyme en v à optimisme, avenir ou paix…

(photos : Amr Nabil)

C’est lundi… Le jour idéal pour vous faire découvrir Mr Monday de Kobo Town, filmé à Trinidad… En vous souhaitant un meilleur lundi !