Une piqûre de rappel ?

, , , ,

Slide 1
Slide 2
Slide 3
Slide 4
Slide 5
Slide 6
Slide 7
Slide 8
Slide 9
Slide 10
Slide 11
Slide 12
Slide 13
Slide 14
Slide 15
Slide 16
Slide 17
Slide 18
Slide 19
Slide 20
Slide 21

Comme chaque année, le monde entier a commémoré hier l’explosion de la première bombe atomique sur Hiroshima et ses milliers de victimes civiles.

Enfin quand je dis le monde entier… Si j’ai trouvé plusieurs images des cérémonies d’Hiroshima, quelques unes de Séoul et de Paris et une très belle série colorée photographiée à Bombay, rien de visible en provenance des autres parties du monde sans doute trop occupées à tellement d’autre chose que de se souvenir de l’horreur une 68e fois. C’est si loin…

Je nous souhaite de ne pas avoir besoin d’une piqûre de rappel pour prendre conscience de la folie atomique. Mais j’ai comme un doute sur la capacité (la volonté?) humaine à réellement vivre en paix.

(photos : Toru Yamanaka, Buddhika Weerasinghe, Remy de la Mauviniere, Jung Yeon, Rafiq Maqbool, Danish Siddiqui, Indranil Mukherjee)

Oui, encore une rubrique décalée…

C’est en cherchant des nouvelles du rock iranien que j’ai appris la mort par défenestration, le 17 juillet dernier, de Daniel Théron alias – entre autres – Jack-Alain Léger et Dashiell Hedayat (du nom de l’écrivain iranien Sadegh Hedayat).

Cette vidéo de 1971 vous permettra de connaître – un peu – le bonhomme, tout en vous souvenant – peut être – que les émissions de variété n’ont pas toujours été qu’un robinet à soupe tiède :

Et pour ceux qui ne connaîtraient pas la mythique Chrysler rose qu’autoparodie Dashiell Hedayat dans cette émission, je vous mets l’originale :