Dieu prend sa retraite

Slide 1
Slide 2
Slide 3
Slide 4
Slide 5
Slide 6
Slide 7
Slide 8
Slide 9
Slide 10
Slide 11
Slide 12
Slide 13
Slide 14
Slide 15
Slide 16
Slide 17
Slide 18
Slide 19
Slide 20
Slide 21
Slide 22
Slide 23
Slide 24

Ainsi donc, au moment où le Vatican annonce que les curés (et même les bonnes sœurs) vont se mettre au cricket pour “s’ouvrir aux périphéries du monde”, Dieu prend sa retraite !

À quarante ans, Sachin Tendulkar a annoncé qu’il prendra sa retraite après son 200e test-match, qui débute aujourd’hui. Pour 4 jours !

Au centre du monde, la nouvelle a tendance à passer inaperçue. En Inde, c’est comme un cataclysme. Les 33000 places du Wankhede Stadium où doit se dérouler ce dernier match – contres les Indes occidentales – se sont arrachées en quelques heures et le site sur lequel elles étaient en vente a même été saturé lundi dernier par le nombre de connections.

Car dans un pays où le cricket – plus qu’un sport national – est une religion, Sachin – plus qu’un Little Master (il mesure 1,65m) – est un dieu ! En 24 ans de carrière internationale, il a accumulé tous les records : de runs, de centuries ou de popularité. Il a été notamment l’un des principaux acteurs de la Coupe du monde victorieuse de 2011, même s’il a été sorti en finale par le lanceur sri lankais Separamadu Lasith Malinga après seulement 18 runs… Je me souviens avoir regardé ces images depuis ma périphérie du monde et d’avoir retenu une larme.

J’ai appris la nouvelle de la retraite de Dieu lundi matin en préparant le billet sur la jeune Nabila, par les journaux pakistanais. Bien sûr, en France, aucun journal n’en faisait état. À part, soyons honnête, le site Auto 123, où Michael Schumacher souhaitait une retraite heureuse à son homologue champion.

Je ne sais pas si je pourrais regarder aujourd’hui, depuis le travail qui me paye et où les sites de streaming sont largement surveillés, les derniers coups de batte et les dernières courses de Sachin, mais je sais au moins une lectrice qui partagera mon émotion.

Quant à vous, si j’ai un conseil à vous donner, en plus de celui de faire un pas de côté, pour ne plus considérer que le monde a des “périphéries” mais bien de multiples centres, c’est celui de faire tout ce que vous voudrez pendant les 4 jours qui viennent. Impunément. Car comme dit un proverbe indien : “Commit all your crimes when Sachin is batting. They will go unnoticed because even the Lord is watching.”

Dieu qui regarde Dieu… Je me demande si Dieu a aussi des problèmes avec sa boîte pour accéder aux sites de streaming !

(photos : Michael Steele, William West, DR…)

Vous vous attendiez à quoi d’autre ? J’aurais pu vous en faire une mosaïque, mais je vous ai choisi la meilleure : L’Hymne à Sachin ! Et je connais au moins une (autre) lectrice qui va danser en famille…