Comme les autres…
en différent

Slide 1

J’aurais pu – comme les autres – préparer à l’avance une nécrologie de Nelson Mandela, accompagnée d’un hommage bien senti, et mettre le tout au frigo en attendant que l’y remplace la dépouille de cet homme unique.

Mais le slogan – mérité – d’abcdetc demeure : “Comme les autres en différent !”

À l’image (modestement) de Nelson Mandela.

Aussi après David Cameron (“Une grande lumière s’est éteinte.”), Barack Obama (“[…] il nous appartient, du mieux que nous pouvons, de faire progresser l’exemple qu’il a donné : prendre des décisions non pas guidées par la haine, mais par l’amour.”), Mohammed Ali (“ll nous a appris le pardon à grande échelle.”), François Hollande (“Il a montré que la volonté humaine pouvait non seulement briser les chaînes de la servitude mais libérer les énergies pour réussir à construire un destin commun.”), Bill Clinton (“Jamais je n’oublierai mon ami Madiba.”), Frederik de Klerk (“La victoire de Nelson Mandela, c’est celle de la réconciliation.”), Dilma Rousseff (“L’exemple de ce grand dirigeant guidera tous ceux qui luttent pour la justice sociale et la paix dans le monde.”), Macky Sall (“Aucun homme de notre temps ne s’est autant donné pour la cause de son peuple, de l’Afrique, pour le bien de l’humanité entière.”), Mahamadou Issoufou (“L’Afrique a perdu un géant. Ce qui est impressionnant c’est sa capacité à pardonner.”), Goodluck Jonathan (“L’humanité toute entière se souviendra toujours de Mandela et lui rendra hommage en tant que l’un de ses plus grands libérateurs.”), Desmon Tutu (“Madiba nous a appris comment vivre ensemble et croire en nous-mêmes et en chacun.”), Pelé (“Il était mon héros, mon ami, mon compagnon dans la lutte en faveur de la cause du peuple et pour la paix dans le monde.”), José Manuel Barroso (“Mandela a changé le cours de l’histoire pour son peuple, son pays, le continent et le monde.”), Vladimir Poutine (Mandela, qui a surmonté les épreuves les plus difficiles, est resté fidèle à ses idéaux d’humanisme et de justice jusqu’à la fin de ses jours.”), Benyamin Nétanyahou (”Nelson Mandela était le personnage le plus honorable de notre époque.), Mahmoud Abbas (“Nelson Mandela était un symbole de la libération du colonialisme et de l’occupation pour tous les peuples aspirant à la liberté.”), le dalaï-lama (“Le meilleur hommage que nous pouvons lui rendre est de faire tout ce que nous pouvons pour contribuer au respect de l’unité de l’humanité et travailler à la paix et à la réconciliation comme il l’a fait.”), Aung San Suu Kyi (Nelson Mandela nous a fait comprendre que nous pouvons changer le monde.”), Manmohan Singh (“Mandela était véritable gandhien dans l’esprit et l’idéal.”), Morgan Freeman (“Nelson Mandela était un saint pour beaucoup et un héros pour tous ceux qui chérissent la liberté et la dignité humaine.”) et tant d’autres

… permettez moi de garder le silence. En adressant juste mes condoléances à Nokuthula Mbonde (photo) et aux millions de noirs sud-africains en route encore pour la dignité et l’égalité.

(photo : Dan Kitwood)

Et puisque la musique est ce qui accompagne le mieux le silence :

Merci à :

  1. Brenda Fassie
  2. Hugh Masekela
  3. The Specials
  4. Lucky Dube
  5. Simple Minds
  6. Youssou N’Dour
  7. Stevie Wonder
  8. Et encore … Johnny Clegg

Avec une pensée pour tous les hommes, les femmes et les enfants encore victimes d’apartheid dans le monde.