Une autre trinité

Slide 1

C’est vous dire si je n’ai pas encore repris totalement mes esprits : j’ai failli confondre Dieu avec un joueur de baby-foot.

Mais ne faites pas les malins : j’aurais pu vous proposer la photo du jour en quiz et vérifier vos connaissances en matière religieuse. Et si je ne l’ai pas fait, c’est que je sais par expérience qu’une fois que Richard a joué – et trouvé la bonne réponse en googelisant l’image, j’en suis sûr – vous n’êtes pas nombreux à vous manifester. Faut-il que je vous aime pour continuer à vous écrire chaque jour. Et merci au passage aux visiteurs de passage (je sais, il y a une répétition de passage…) qui viennent mettre un peu de neuf ici.

Bref.

Je sens quand même qu’arrivés au troisième paragraphe ceux qui n’ont pas encore décroché (ou raccroché) se demandent de quoi ça parle. J’y viens.

Donc, a priori en voyant les bonhommes de la photo pour la première fois, j’ai pensé qu’il s’agissait des joueurs de baby-foot ou de figurines fétiches pour la prochaine Coupe du Monde. Avec des maillots orange, parfaitement, comme la Côte d’Ivoire tiens… Et par paquets de 10 comme les 1020 contrefaçons de trophées de la même prochaine Coupe du Monde saisis par les douanes chinoises le mois dernier.

Le monde est plein d’imitations. Vérifiez si ce blougui est authentique.

C’est donc en lisant la légende que j’ai appris qu’il s’agissait de mini statuettes de Bouddha photographiées à Colombo pendant les préparatifs de Vesak ou Vesākha pour les puristes.

Comme je sais qu’il n’y pas que des puristes qui parcourent ce blog, je vous ai donc déniché la page wikipedia, le réseau social qui participe à la connaissance des Internautes, mais malheureusement pas des francophones qui n’ont droit qu’à une maigre mention dans la page Anniversaire de Bouddha qui nous apprend quand même que cette fête “célèbre les trois grandes étapes de son existance (sic !) : sa naissance, son éveil (Nirvana) et sa mort (Parinirvana)”. Noël, Pâques et la Pentecôte en une seule journée, voilà qui pourrait réjouir ceux qui trouvent que nous avons trop de jours de congés sous nos latitudes. Comme récemment Giscard que je croyais à la retraite mais qui ne doit pas avoir tous ses trimestres.

Bref. La cérémonie de Vesak se déroule donc depuis hier et jusqu’à aujourd’hui au Sri Lanka comme dans un certain nombre de pays où l’on vénère l’éveillé plutôt qu’un Dieu improbable : Népal, Tibet, Bangladesh, Bhoutan, Inde, Singapour, Vietnam, Thaïlande, Cambodge, Laos, Malaisie, Birmanie, Indonésie, (Indonésie ? je les croyais plutôt musulmans !), etc.

Après cette page culturelle, je m’en vais aller me préparer à la journée de grève des fonctionnaires français. Avec une pensée pour Giscard et autres éveillés qui pensent que nous sommes des nantis qui pourraient prendre exemple sur leurs collègues grecs ou portugais…

(photo : Dinuka Liyanawatte)

Le regard sur le monde d’abcdetc passant rarement par le Sri Lanka, l’occasion était trop belle d’inviter M.I.A. avec quelques chansons (oui, quelques, vous comprendrez pourquoi ?) plus douces que celle diffusée ici-même il y près de 4 ans…