Du coq à l’âne

,

Slide 1
Slide 2
Slide 3

Après les moutons d’hier, abcdetc s’intéresse aujourd’hui aux ânes.

N’allez rien  en conclure sur ma zoophilie. Pas plus que les billets religieux fréquents ne témoignent de ma théophilie. Si je sais aimer, c’est dans la limite de la décence si ce n’est du raisonnable.

Bref.

J’ai trouvé hier la photo de ce pauvre animal en détresse dans une bouche d’égout de Bâle, puis celles de son sauvetage par les policiers de la ville, juste après avoir lu parmi les diverses informations parcourues rapidement pour préparer un billet tout aussi rapide cette interrogation sous diverses plumes (L’Expansion, Europe1, L’Opinion…) : La France est-elle menacée du bonnet d’âne européen en matière budgétaire ?

D’après les photos en provenance de Suisse, l’âne en détresse a été sauvé. D’après la conjoncture européenne, nous ne sommes pas prêts de l’être. Et les diktats européens (ou allemands) semblent nous rapprocher chaque jour d’une rigueur qui n’ose pas dire son nom, qu’ont déjà expérimenté avant nous les Grecs, les Portugais, les Espagnols… pour le plus grand malheur des peuples et au grand bonheur des financiers.

Et je me souviens de notre désobéissance en 2005, quand nous refusâmes d’accepter cette Europe d’injustice. Et du bonnet d’âne que l’on mit alors à ces mauvais élèves que nous étions.

Et que je rêve encore que nous puissions redevenir avant de sombrer dans un égout où aucun policier ne viendrait nous délivrer.

(photos : Police de Bâle)

Chez abcdetc on aime aussi les enfants, mais on n’est pas non plus pédophile.

Bref.

La dernière livraison de Playing for Change met les enfants à l’honneur, avec Don’t Worry Be Happy.

Être heureux. Comme quand on aime !