2014 dans le rétro : Janvier

Slide 1
Slide 2
Slide 3

Rateb Malis est un peu jeune pour être l’homme de l’année. N’empêche : âgé d’à peine un mois, ce bébé syrien aura fait deux apparitions en moins d’une semaine sur ce blougui. La première, le mercredi 9 janvier, lors de son sauvetage des décombres de sa maison détruite par l’armée syrienne, à Duma dans la banlieue de Damas ; la seconde, le jeudi 15 janvier, où il avait retrouvé les bras de son père.

Rateb Malis est donc le bébé de l’année d’abcdetc !

Même si, aujourd’hui encore, je remarque l’absence de sa mère sur la photo familiale. Même si, cette année encore, son pays reste marqué par une guerre qui n’en finit pas et qui a pris tant d’ampleur que personne ne semble plus ni s’en préoccuper ni imaginer de solution réellement pacifiée…

Mais, aujourd’hui et pour cette rétrospective annuelle où j’ai décidé de montrer du sourire, je ne garde que le signe d’espoir du sourire d’espoir en voyant ces images et de mon envie de croire, d’alors et de maintenant, en un monde où tous les enfants puissent grandir. Simplement.

(photos : Bassam Khabieh)

2014 a été l’occasion pour abcdetc d’un voyage en Afrique à l’invitation de RFI…

Et même si ce voyage aura marqué en quelque sorte la fin d’une aventure, il en reste des traces durables. Et cette envie de musiques généreuses. Aussi, après les femmes, les hommes et les guitares, la rétrospective musicale de 2014 rendra hommage au continent noir.

Avec, pour commencer, cette somptueuse reprise de Redemption Song par Angelique Kidjo en duo avec Carlos Santana, diffusée une première fois le jeudi 15 janvier, jour des retrouvailles de Rateb Malis et de son père…

Et à propos d’Afrique, en cadeau de Noël à peine en retard, je vous offre de revoir Deweneti, tout tendre court métrage de la réalisatrice franco-sénégalaise Dyana Gaye.


Et puisque c’est la “Petite année” :