Sri Lan Quoi ?

Slide 1
Slide 2
Slide 3
Slide 4
Slide 5
Slide 6
Slide 7
Slide 8
Slide 9
Slide 10
Slide 11
Slide 12
Slide 13
Slide 14
Slide 15

Il y a quelques jours, l’an passé, mes collègues journalistes ont commis des dizaines d’articles sur le Sri Lanka et les 10 ans du Tsunami.

Et aujourd’hui, le calme plat. À peine trois articles en français sur les élections au Sri Lanka au moment où j’écris…

Moi même, j’ai appris la nouvelle en dénichant deux photos sur un site … indien.

Les électeurs sri lankais sont donc appelé aux urnes aujourd’hui pour élire leur “nouveau” président, l’ancien – Mahinda Rajapaksa – ayant avancé les présidentielles de 2 ans, persuadé qu’il était de pouvoir rempiler tranquillement pour un troisième mandat. Mais les choses se sont gâtées pour lui avec la candidature surprise de Maithripala Sirisena, l’ex ministre de la santé de Rajapaska – le traitre ! – qui a rallié “la minorité tamoule, la minorité musulmane, l’opposition cinghalaise et même une bonne portion du parti présidentiel”.

À la veille du scrutin, les astrologues ne prédisaient plus, comme il y a 6 mois, une “victoire sûre et fabuleuse” (selon mes confères de la BBC) à Mahinda Rajapaksa.

Au-delà de cette bataille électorale somme toute classique, c’est la stabilité du pays qui est en jeu, comme le rappelle mon confrère … canadien dans l’un des trois articles sus-cités. Un pays sorti juste en 2009 de près de 30 ans d’une guerre civile qui a laissé des traces.

Plus que des éléments naturels, le Sri Lanka a plus à redouter des conflits interethniques ou interreligieux…

(Photos : Dinuka Liyanawatte, M.A. Pushpa Kumara, Eranga Jayawardena, DR)

Un regard sur le monde et une pensée par ici.

Je n’ai pas trouvé d’images correctes de Criolo et de son Convoque Seu Buda (Invoquez votre Bouddha). Mais puisque le titre était un peu de circonstance et que le rappeur de São Paulo propose son album en téléchargement comme en streaming, je n’allais pas vous en priver…