Reposer en paix

Slide 1
Slide 2

Une vingtaine de chefs d’État – dont le nôtre, François Hollande, et Vladimir Poutine – et quelques centaines de milliers d’anonymes participeront aujourd’hui à Erevan, aux côtés du président Serge Sarkissian, aux cérémonies marquant le 100e anniversaire du génocide arménien.

Mais c’est hier que s’est déroulée la cérémonie religieuse de canonisation des 1,5 millions de victimes, dans la cathédrale d’Etchmiadzin, à une vingtaine de kilomètres d’Erevan.

“Les âmes des victimes du génocide vont enfin trouver le repos éternel”, a sobrement déclaré, Vardoukhi Chanakian, l’un des fidèles présents.

100 ans pour se reposer, en paix, c’est long.

À un moment où certains ergotent encore sur le terme de génocide, avec ou sans guillemets, de massacre ou autre hécatombe, je souhaite également aux 1,5 millions nouveaux saints de trouver la paix.

Ainsi qu’aux millions de morts qui, depuis 100 ans et pour encore combien de siècles, auraient tellement préféré vivre en paix (aimer, travailler et… se reposer) que mourir, victimes des violences meurtrières qui agitent la planète.

armenie-canonisation-genocide-02

(photos : Karen Mynasian)

Si l’église arménienne œuvre pour le repos des âmes, System Of A Down entend les réveiller : #wakeupthesouls, proclament-ils en effet sur la page d’accueil de leur site Internet. Ça n’a pas empêché Serj Tankian, Daron Malakian, Shavo Odadjian, et John Dolmayan, d’être invité à se produire en concert hier soir à Erevan…

Pas forcément paisibles, mais visiblement pacifistes…