Bonne nouvelle au pays de (bonne chance) Muhammadu

Slide 1

L’image est belle et la nouvelle est bonne : que demander de plus pour commencer une semaine où les sourires de l’actualité ne sont pas si nombreux, si l’on se désintéresse du sport et des histoires royales (ce qui témoigne à mon avis d’une volonté de voir la vie en rose, ce que je comprends tout à fait car à la longue cette saturation colorée doit être affligeante…)

L’armée nigériane a donc libéré près de 700 otages en moins d’une semaine dans la forêt de Sambisa, repaire de Boko Haram dans le nord-est du pays.

On pourra toujours objecter que ça ne représente qu’un tiers environ des 2000 femmes enlevées par la la secte islamiste dans le Nord-Est du pays depuis le début de l’année dernière, qu’il ne semble pas qu’il y ait parmi les otages libérées beaucoup des 219 lycéennes de Chibok qui avaient tant émues l’opinion internationale il y a presque un an tout juste, ou que pendant que l’armée nigériane remporte ce succès son homologue (et presque homonyme) nigérienne est en déroute à quelques centaines de kilomètres que cela.

Mais c’est vraiment refuser de voir les tâches de rose dans le paysage humain et laisser triompher, plus encore que les islamistes, un ennemi bien plus dangereux et insidieux : le pessimisme.

Bonne semaine donc, aux hommes de bonne volonté, aux femmes libérées et au nouveau président nigérian, Muhammadu Buhari, même si à cause de sa récente victoire sur Goodluck Jonathan mon titre du jour est carrément lourd…

(photo : Afolabi Sotunde)

 

Bon. Si le titre est bancal à cause du changement de président au Nigeria (ce qui n’est pas partout aussi évident ou facile en Afrique), le groupe du jour s’appelle bien Milky Chance. Merci à la lectrice qui m’a permis ce rattrapage.

Ils sont allemands, actuellement en tournée aux Etats-Unis et donc de passage sur abcdetc.