De l’eau dans le gaz
(ou dans l’électricité…)

Slide 1
Slide 2
Slide 3
Slide 4
Slide 5
Slide 6
Slide 7
Slide 8
Slide 9
Slide 10
Slide 11
Slide 12

Au 6e jour de manifestation, ils étaient encore quelques centaines d’Arméniens dans les rues d’Erevan, pour protester contre une hausse du prix de l’électricité de 22%, programmée pour le début du mois d’août.

En début de semaine, ils étaient plusieurs milliers à participer à ces rassemblement jugés illégaux par le pouvoir. Outre quelques arrestations (237) parfois musclées, les forces de l’ordre ont utilisé les canons à eau pour disperser ces dangereux provocateurs.

Même si l’on n’annonce pour le moment aucune augmentation du prix de l’eau, ces débordements populaires voudraient bien submerger le pouvoir pro-russe en place. Mais il est peu probable qu’on laisse faire aux Arméniens ce que l’on a interdit aux Ukrainiens…

(Photos : Narek Aleksanyan, Vahram Baghdasaryan)

La société arménienne “bourgeonne”, s’est réjoui mardi le musicien arméno-étasunien Serj Tankian sur sa page facebook.

Il est vrai que c’est mieux de réagir que de se faire HaraKiri