Le rat et l’oiseau

,

Slide 1
Slide 2
Slide 3
Slide 4
Slide 5
Slide 6
Slide 7
Slide 8
Slide 9
Slide 10
Slide 11

Il y a un petit bout de temps que je n’avais pas alimenté la rubrique animalière de ce blougui, si l’on excepte ce billet d’il y a 10 jours à classer plutôt dans la rubrique culinaire…

Que les âmes sensibles se rassurent, le rat de la série du jour ne sera pas mangé à la fin. Au contraire, c’est lui qui est nourri, de bananes et autres fruits, en récompense de son travail. Car ce rat travaille, comme ces autres collègues rongeurs employés par l’ONG APOPO (Anti-Persoonsmijnen Ontmijnende Product Ontwikkeling, ou en français : développement d’un produit de détection anti-mines terrestres). Cette organisation belge a eu l’idée d’utiliser des rats pour déminer les champs de mines légués par les Khmers rouges, dont le leader Pol Pot aimait à dire que c’était d’excellent soldats.

Bart Weetjens, le fondateur d’APOPO, fait travailler ses rats depuis 1997, en Afrique d’abord et maintenant en Asie. Il paraît qu’un seul de ses employés arrive à couvrir en 20 minutes le même terrain qu’un démineur classique armée de son détecteur de métal en … 5 jours.

On comprend que l’animal soit fatigué au bout de sa journée. On peut aussi s’inquiéter de cette productivité qui menace des emplois. Quoi que : vue que le rat survivra à l’humain, il est bon qu’il apprenne à se débrouiller sans lui.

Je profite de l’ouverture de la rubrique pour vous glisser quelques photos sans aucun rapport, si ce n’est que je les ai trouvées en même temps que celles du rat cambodgien. Celles-ci viennent de Wimbledon, où un faucon – nommé Rufus, alors que personne n’a pensé à donner un nom aux rats – est lui aussi employé (exploité) pour faire fuir les pigeons au-dessus des courts de tennis.

Et après le titre rigolo, je n’arrive pas à trouver de chute qui rime avec faucon…

Vivement qu’un rat me remplace au clavier.

(photos : Taylor Weidman au Cambodge – Leon Neal, Eddie Keogh et Carl Court en Angleterre)

Entre le rat et l’oiseau, j’ai choisi le second pour la chanson du samedi, laquelle est d’ailleurs déjà passée ici. Mais comme le temps passe aussi, quelques ajustements ont été nécessaires pour cette reprise des reprises de Bird on a wire

Par :

  1. Leonard Cohen (qui semble bien protéger ses droits et qu’on ne trouve plus en version originale sur youtube)
  2. Judy Collins
  3. Joe Cocker
  4. Nicole Atkins
  5. Perla Batalla
  6. The Neville Brothers
  7. Esther Ofarim
  8. Rosemary Standley & Dom La Nena
  9. Un autre Cohen, Adam, fils du premier