Couillus ?

Slide 1
Slide 2
Slide 3
Slide 4
Slide 5
Slide 6
Slide 7
Slide 8
Slide 9
Slide 10
Slide 11
Slide 12
Slide 13
Slide 14
Slide 15
Slide 16
Slide 17
Slide 18
Slide 19

Au moment où les Grecs tentent de faire quelque chose de la “victoire” du non au référendum sur leur étranglement à coup de rigueur, les conservateurs anglais s’apprêtent à offrir au peuple britannique la rigueur qu’ils ont souhaitée en leur donnant la majorité aux dernières élections.

Le chancelier de l’Échiquier George Osborne a ainsi présenté mercredi un budget 100% conservateur, qui prévoit 17 milliards d’économie (52 milliards sur cinq ans), “grâce” notamment à des coupes drastiques dans l’aide sociale, sur l’air connu de la logique de l’assistanat qu’il faut décourager et de l’état providence qui rend paresseux les citoyens. A se demander d’ailleurs au passage à quoi sert un état… Ce qui devrait permettre au passage de baisser les impôts des plus riches et d’augmenter les dépenses militaires. Ce qui permet de répondre à la question du rôle de l’état. Du moins aux yeux des libéraux.

Certains britanniques en ont perdu leur flegme et ont manifesté contre ces coupes sombres, avec le slogan “Balls to the Budget” que Google me traduit par “boules au budget” mais qui évoque autre chose…

Bref.

A l’heure où j’écris ces lignes, aucun partenaire européen du gouvernement de David Cameron n’a fait connaître d’indignation concernant ce budget à l’austérité revendiquée.

On a les couillus qu’on mérite !

(photos : Dan Kitwood, Lee Thomas, Paul Hackett, Matt Dunham, Niklas Halle’n, Andy Rain, DR)

Sans rapport – apparent – les photos qui suivent annoncent un grand spectacle de Lucha Libre (ou catch mexicain) qui se tient actuellement à Londres, avec de beaux exemples de lutte libre libérale et d’étranglements spectaculaires… qui illustrent finalement assez bien ce qui attend les Anglais. Et les autres peuples européens.

(photos : Peter Macdiarmid, Paula Bronstein)

Et sans rapport non plus, sinon que Lila Downs est elle aussi Mexicaine…