Le dire encore avec des fleurs

Slide 1
Slide 2
Slide 3

Ils étaient des milliers, samedi matin, venus marcher pour la paix dans les rues d’Ankara, à l’appel de syndicats de gauche et d’ONG, avec le soutien de partis politiques, comme le Parti de la démocratie des peuples.

Ils sont près d’une centaine à avoir été tués par le double attentat qui a tout à coup stoppé cette marche. Et plusieurs centaines à avoir été blessés.

Ils sont de nouveau des milliers à pleurer leur tristesse et leur rage.

Et la paix, tellement ébranlée encore, aura tellement encore besoin de petits pas accomplis pour elle.

Dans l’espoir toujours de faire reculer la terreur. Même si parfois l’espoir semble vain.

(photos : Adem Altan, Bulent Kilic)

Et parce que toujours, encore, plus que jamais, c’est aussi de musique dont nous avons besoin pour accompagner nos espoirs, et aussi parce que c’est lundi, jour d’accordéon sur abcdetc…

Le troisième mouvement de la Sonate pour piano n° 11 en la majeur, K. 331, de Wolfgang Amadeus Mozart, aussi connu sous le nom de Marche turque, interprété dans les rues de Vienne par Milan Zujovic.