Le dire avec des fleurs

,

Slide 1
Slide 2

La photo de la première fleur de l’espace nous a été adressée le week-end dernier par l’astronaute américain Scott Kelly depuis la Station spatiale internationale où elle a fleuri.

Cette floraison d’une zinnia s’inscrit dans le programme veggie qui envisage de jardiner en apesanteur et loin de la terre. Il paraît que les membres d’équipage de la Station ont déjà récolté – et mangé – des laitues en 2015 et qu’ils projettent de produire des tomates d’ici l’année prochaine. Au delà d’un paisible passe-temps, cette agriculture de l’espace doit permettre de récolter des légumes pour varier les menus des voyageurs vers Mars. Tout un programme en effet…

Si la culture hors-sol et hors-atmosphère est l’avenir d’une toute petite faction de l’humanité, il y a belle lurette que, malgré la chanson, on a fini de croire que l’Internationale sera celui du genre humain.

Quoi que.

D’autres fleurs des images d’actualité sont venues me rappeler que le XIIe Congrès du Parti communiste vietnamien s’ouvrait hier, 20 janvier, et qu’il devrait s’achever avant le 8 février, début de l’année lunaire… du Singe (de Feu Rouge).

Un congrès qui s’annonce mal, selon les présages empiriques avec la mort d’une … tortue. Mais qui s’annonce surtout… tortueux, avec l’affrontement annoncé entre une ligne “classique” et des velléités de libéralisation, d’ouverture à l’économie de marché et de rapprochement de l’occident.

Vu l’état de l’occident et de l’économie mondiale, il n’est pas sûr que le Vietnam ait choisi le meilleur moment pour son ouverture. Même si on ne vas pas conseiller aux Vietnamiens de se lancer dans une agriculture en autarcie, dans un pays encore pollué (40 ans après la fin de la guerre) par l’agent orange de Dow Chemical et Monsanto…

(photos : Nasa, Kham)

Si le Vietnam a beaucoup inspiré le rock pendant les longues années de guerre, l’inverse n’est pas totalement vrai.

Mais vous pourrez juger de l’inspiration de la scène rock actuelle, avec ces longs extraits du concert de soutien Bức Tường và những người bạn “Đôi bàn tay thắp lửa” (Le Mur et ses amis : les mains allumant le feu), qui s’est déroulé samedi dernier à Hanoï, en soutien à (et en présence de) Trần Lập, leader du groupe Bức Tường (Le Mur), atteint d’un cancer