Bulle d’espoir

,

Slide 1
Slide 2
Slide 3
Slide 4
Slide 5
Slide 6
Slide 7
Slide 8
Slide 9

Les chiffres donnent le vertige : bientôt 5 années de guerre, 260.000 tués, des milliers de blessés, 13,5 millions de personnes menacées par les bombes, plus de 4,5 millions qui ont fui vers les pays voisins ou plus loin vers une Europe qui ne sait qu’en (que) faire… Et les 35 milliards qu’aurait coûté cet immense carnage.

Les nouvelles attristent, comme ces dizaines de bombes larguées par l’aviation russe sur Alep en soutien à l’armée “régulière” et les milliers de personnes qui fuient de nouveau vers un ailleurs hypothétique.

L’impuissance internationale effraie malgré les gesticulations des “responsables”. Les pourparlers de paix sont de nouveau “suspendus”.

Et l’on voudrait que je sois optimiste ? (Quand on ne me reproche pas d’être naïvement pacifiste.)

Alors, parce qu’on est samedi et à cause des conseils du pape, j’ai fait un effort et repensé à Alep autrement. À travers ses fameux savons, qui se fabriquent encore, même si les ateliers tournent au ralenti. Mais qui existent depuis 3500 ans, ai-je appris en préparant ce billet. Depuis tellement plus de temps donc que cette guerre interminable. Et dont Ammar Abdullah est allé capter les gestes ancestraux de l’élaboration. Pour se changer lui aussi des images de guerre et se laver pour un temps le regard ?

J’y ai ajouté une autre photo, prise en Macédoine en septembre dernier, où une enfant syrienne souffle une bulle d’un savon qui n’est peut être pas de chez elle. Mais une bulle qui est comme le souffle : d’espoir !

(Photos Ammar Abdullah, OgnenTeofilovski)

La paix, l’espoir et le savon sont comme l’amour : indispensables à nos vies. Transition maladroite pour saluer deux musiciens “fondateurs” de Jefferson Airplane décédés le même jour, le 28 janvier dernier : Paul Kantner, guitariste, et Signe Toly Anderson, chanteuse qui fut vite remplacée par Grace Slick.

Quelques versions de Somebody to Love, donc…

Par :

  1. The Great !! Society !!, premier groupe de Grace Slick, auprès de son beau-frère, Darby Slick… auteur de la chanson.
  2. Jefferson Airplane, donc, en concert à Woodstock.
  3. Une version serbe par Seka Kojadinović, sous le titre Niko te neće zavoletit
  4. Et une version française, Pour un peu d’amour, par … Herbert Léonard (dont c’est la première apparition dans cette rubrique…)