La vérité “nue”

Slide 1

C’est dans les vieux pots qu’on fait les bonnes soupes, dit le dicton populaire, ce qui en modernité marketing pourrait se dire autrement mais je ne parle pas bien le communicant sans peine…

Bref.

Pour relancer l’audience de son journal télévisé, Zjarr TV (TV de feu…), une chaîne albanaise en a confié la présentation à la jeune Greta Hoxhaj, 24 ans, qui présente les informations largement décolletée, laissant imaginer plus qu’apercevoir une poitrine généreuse sans plus d’artifices que de soutien-gorge.

Le propriétaire de la chaine, Ismet Drishti, se défend de toute arrière pensée grivoise ou de s’inspirer de la (défunte) page 3 du Sun anglais. Pour lui, il s’agit juste de mettre l’information à nue dans un pays où les nouvelles sont manipulées par les pouvoirs politiques. La présentatrice renchérit en affirmant qu’elle aussi veut juste signifier aux gens qui regardent son émission qu’ils y entendront la vérité nue… Greta Hoxhaj n’est pas la première à officier dans cette tenue légère, puisqu’elle succède à Enki Bracaj, licenciée officieusement pour avoir posé pour … Playboy. Greta Hoxhaj ne devrait pas connaitre pareille mésaventure, mais elle pourrait bien quitter prochainement l’antenne pour … l’Australie où l’a contactée une chaîne locale.

Pour le moment, les journaux Zjarr TV ne sont proposés qu’en albanais, ce qui ne permet pas vraiment de juger de l’impact de la tenue de la “journaliste” (par ailleurs étudiante en droit et en psychologie) sur la réception de la vérité nue. Mais des éditions en anglais et en français pourraient voir le jour, pour élargir encore l’audience.

Aux dernières nouvelles, abcdetc n’a aucun projet de se dépoitrailler pour garantir la transparence de ses informations.

(Photo DR)

Un piano, une basse, une batterie… Voilà une musique dépouillée, dont je ne sais si elle dit la vérité nue, mais qui accroche l’auditeur pour lui faire dépasser des possibles a priori envers le jazz. Une approche tentée avec succès, par le trio GogoPenguin, enregistré ici à l’Uunion Chapel de Londres.