Vous avez vu le maire ?
C’est un … travailliste !

Slide 1

Ainsi donc, malgré la déroute du Labour aux élections anglaises, le candidat travailliste, Sadiq Khan, emporte les élections municipales dans la capitale.

La ville symbole de la finance folle devient ainsi également symbole d’une réussite de l’intégration. Et du communautarisme.

La presse internationale souligne l’élection de ce premier maire musulman dans une capitale occidentale, oubliant trop facilement que c’est sur son programme qu’a été élu le candidat travailliste. Ce que tentait de rappeler ce matin sur les antennes de France-Inter le journaliste du Guardian, Jon Henley, tandis que son interviewer, Pierre Weil, revenait avec une touchante insistance sur les origines, sociale (fils d’un chauffeur de bus), nationale (pakistanais) et surtout religieuse (musulman) du nouveau maire.

Une interview politique quelque peu surréaliste.

L’intégration a donc encore du mal à faire son chemin dans les consciences. Et il reste du travail (aux travaillistes comme aux autres) pour ne plus évoquer les candidats ou les élus selon des critères discriminants…

Les vieux réflexes ont la vie dure.

Heureusement, les consciences progressent. Et personne (ou presque) n’oserait insister aussi lourdement sur la religion de Pierre Weill, que celui-ci l’a fait sur celle de Sadiq Khan… au risque d’être assimilé à certains extrémistes intolérants ou poursuivi par la Licra.

(Photo : Toby Melville)

Entre l’appel du 18 juin 1940 et celui des élections municipales du 5 mai 2016, il ne faudrait pas oublier un autre appel clamé depuis Londres, le 14 décembre 1979.

Bref.

Quelques reprises de London Calling…

Par :

  1. The Clash, bien sûr, en version live (le clip est encore en ligne sur abcdetc ici ou )
  2. The Pogues (et Joe Strummer)
  3. Bruce Springsteen
  4. Sinfonico Honolulu
  5. Babylon Circus
  6. Acoustic Box