Spirituel

Slide 1

Alors, ce lundi de Pentecôte, c’est férié ou pas ?*

Pour ceux que l’histoire intéresse, ils trouveront ici les détails et les avatars de cette Journée de solidarité envers les personnes âgées, pendant laquelle on n’est plus obligé de travailler, sans oublier de verser son obole pour protéger les vieux (2,24 milliards d’euros collectés l’an passé sauf du côté des parlementaires) de la canicule et autres menaces qui planent de plus en plus sur eux dont le nombre de cesse de croître.

Dangereusement ?

Bref.

Comme abcdetc a accordé une journée de repos à l’ensemble de son équipe, je vous laisse avec une image en provenance de Vilnius et pas plus de commentaires. Sauf à vous signaler (si vous ne les avez pas reconnus) que les deux personnages peints sur le mur sont Vladimir Poutine et Donald Trump… Et que les deux autres, qui s’embrassent à gauche de l’image, ne sont pas nommés dans la légende qui nous a été fournie par le photographe.

Appelons-les Matas et Emilii. Presque au hasard.

(Photo : Mindaugas Kulbis)

* Et au fait, qu’est ce qu’on fête ?

Je vieillis et ne reconnais plus à la radio que de vielles choses comme les Beatles ou les Doors. C’est dire si Imany a du talent pour que je reconnaisse sa voix l’autre soir. En plus elle est bien plus belle que les fab fours et Jim Morrison réunis.

There Were Tears, une chanson qui évoque Nelson Mandela et le message qu’il pourrait transmettre jeunesse d’aujourd’hui : Don’t stop fighting ’till our hearts stop beating…