Retour à la normale

Slide 1

La vie, ça va ça vient…

Moins de six mois après les attentats de Bruxelles du 22 mars, la capitale belge connaît un retour à la normale moins chaotique qu’outre-Quiévrain.

Ainsi, à la fin de la Balloon’s Day Parade (en belge dans le texte) qui se déroulait dimanche dans le cadre du festival de BD de la ville, on a pu voir quelques personnages masqués et armés arpenter les couloirs du métro sans être inquiétés (ni inquiéter personne?) le moins du monde.

Le ridicule ne tuant pas, on ne déplore aucune victime.

Le ridicule ne tuant pas non plus en deçà de cette fameuse Quiévrain (dont le site officiel se trouve ici), on continue de dénoncer d’autres accoutrements pas plus ridicules tout en “bradant” une certaine part de fête et de liberté

(Photo : Eric Vidal)

Pas beaucoup d’images ni de développement dans le billet du jour, je sais.

Mais DEUX chansons.

Parce qu’en voulant faire mon paresseux et vous proposer la même chanteuse belge qu’au lendemain des attentats de Bruxelles, Isolde (et les Bens), avec une autre chanson quand même, que je trouvais adaptée à l’idée du jour, J’ai perdu mon âme

… j’ai regardé le nom du compositeur.

Et c’est comme ça que j’ai trouvé cette toute belle composition de Pieter Embrechts, Alles blijft stil (Tout reste silencieux). Finalement c’est dans le ton aussi, non ?