Le choix d’une femme d’État

Slide 1
Slide 2
Slide 3
Slide 4
Slide 5
Slide 6
Slide 7
Slide 8
Slide 9
Slide 10
Slide 11
Slide 12
Slide 13
Slide 14
Slide 15
Slide 16
Slide 17
Slide 18
Slide 19

Les manifestations se sont succédé pendant des semaines, jusqu’à réunir, samedi dernier, 1,5 millions de personnes dans la capitale et près de 2 millions dans tout le pays.

Finalement, dans une allocution télévisée, la chef de l’état a annoncé sa décision de renoncer au pouvoir, laissant au parlement le soin de fixer la date de son départ, qui devrait intervenir à la fin avril. Les députés de sa majorité l’ont poussée à accepter cette offre, qui lui évite une procédure de destitution.

Aucun rapport avec une quelconque actualité hexagonale (sur laquelle je vous rappelle qu’abcdetc ne se penche qu’exceptionnellement). La présidente ainsi chassée se nomme Park Geun-Hye et se trouve éjectée suite à une affaire d’extorsions de fonds par une de ses proches.

Rien à voir, je vous dis. François Hollande ne s’est montré “coupable” que d’un détournement idéologique et d’un glissement latéral. “Délits” tellement banaux… Qu’on risque de voir se reproduire encore chez beaucoup de prétendants à sa succession.

(Photos : Ahn Young-joon, Lee Jin-man, Kim Kyung-Hoon, Woohae Cho, Jeon Heon-kyun, Jung Yeon-Je, Lee Young-ho)

Vous présidiez, eh bien dansez maintenant…

Je l’avoue, la transition est limite. Tout autant que le rapport entre Roberto Fonseca et l’actualité du jour.

Mais avouez que cet Afro Mambo est tonique !