Moins une

Slide 1

Il y a bien failli n’y avoir pas de reprise…

Et plus de blougui.

Non pas à cause de la lassitude et du peu de succès de cette publication quasi quotidienne comparée au temps qu’elle demande et au mal qu’elle me donne.

Mais à cause du mal, un peu.

Je ne vais pas entre dans des détails techniques dont tout le monde se contrefiche, mais depuis mes premières pages en html à la fin des années 90 à la gestion de tous les paramètres qui font que ce site fonctionne à peu près, je dois avouer que je m’en sors (vous lisez bien ce billet…) mais que je décroche un peu. J’ai peut être atteint mon seuil d’incompétence, me dis-je parfois, et je n’ai qu’à ouvrir une page sur facebook, me diront d’autres.

Oui mais j’aime être chez moi et l’empereur de la privatisation du web n’intègre toujours pas les italiques (entre autres).

Bref.

Un dimanche de bidouilles à rester à la maison. Au chaud.

Et juste une page météo, depuis Lviv en Ukraine, où il faisait jusqu’à moins 16 ce week-end.

Nous n’en sommes pas là du côté de la grande ville près de laquelle j’habite. Et je n’en suis pas non plus rendu à l’âge du papy ukrainien derrière sa vitre pleine de givre.

C’était juste moins une que je rate la reprise… en me sentant vraiment en dessous de tout.

(Photo : Gleb Garanich)

Et le nombre de liens rompus, de vidéos désactivées, de cases manquantes que j’ai croisés durant ces heures de travail…

Je ne vous dis pas.

Et après bientôt 8 années de découvertes musicales, je ne vous dis pas non plus le mal à trouver des musiciens ukrainiens inédits sur abcdetc.

Bref.

Okean Elzy (Океан Ельзи, traduction : L’Océan d’Elsa) est un des groupes les plus populaires du pays. À vous de voir si ça vous donne envie d’émigrer…