Les cantonniers font le mur

,

Slide 1
Slide 2
Slide 3
Slide 4
Slide 5
Slide 6
Slide 7
Slide 8
Slide 9
Slide 10
Slide 11
Slide 12
Slide 13
Slide 14
Slide 15
Slide 16
Slide 17
Slide 18
Slide 19
Slide 20
Slide 21
Slide 22
Slide 23
Slide 24

“We are circled  by walls, they aren’t only protection against the outside, they can be also canvas of free expression.” (“Nous sommes entourés de murs : ils ne sont pas seulement une protection contre l’extérieur, ils peuvent aussi être la toile d’une expression libre.”)

Avouez que la citation du jour change de celle d’Isaac Newton que j’utilise régulièrement (voir ici la dernière occurrence). C’est que “le changement c’est maintenant” (pour reprendre une autre citation tombée en désuétude) quand arrive le week-end. Un petit souffle d’air et de couleurs après parfois (souvent) une semaine bien sombre.

Même si les petits bonshommes de Jonathan Jaune Pauwels m’évoquent quelque peu le travail qui me paye. Employés municipaux équipés du petit gilet fluo réglementaire, ils passent le temps comme ils peuvent. Comme pas mal de mes collègues fonctionnaires, que je dénoncerai pas, car nous n’en sommes pas encore revenus à cette sombre époque et que Fillon n’est encore pas président.

Mais les voyant, ornant les murs de Bruxelles (où habite Jaune Pauwels),ou d’autres villes de Belgique ou d’ailleurs (jusque dans le Cantal…), je me suis mis à rêver à tout ce qui pourrait se passer dans un monde où l’imagination reprendrait un pouvoir qu’elle n’a véritablement jamais occupé et où ne nous perdrions pas notre vie à la gagner, mais perdrions notre temps à notre guise.

Merci donc encore à Jaune Pauwels (que vous pouvez retrouver sur son site web ou sa page facebook…) pour les couleurs, le sourire et l’évasion.

(Photos : DR)

Il n’a échappé à personne… Non, c’est juste une expression.

Personne ne s’est plaint de l’absence de billet samedi dernier qui, par conséquent, vous a privé de mosaïque en souvenirs. Mais peut être étiez-vous saturé de rétrospective musicale et nécrologique.

Bref.

Pour la reprise, je ne vous propose pas de reprises, mais quand même quelques vieilleries… indiennes. Qui seront autant de nouveautés pour beaucoup. Avec une sélection au petit bonheur de quelques titres extraits de la compilation Old is Gold, que j’évoquais ici mercredi dernier et que ceux qui le souhaitent peuvent écouter intégralement ici.

Avec dans un ordre aléatoire :

  1. Amit Kumar : Ye Bombay Sheher Haadson Ka (1983)
  2. Usha Uthup : One Two Cha Cha Cha (1978)
  3. Kishore Kumar : Samne Ye Kaun Aya (1972)
  4. Sapna Mukherjee : Pyar Do Pyar Lo (1986)
  5. RD Burman : Dil Lena Khel Hai Dildar Ka (1981)
  6. Amit Kumar et Kanchan : Laila O Laila (1980)
  7. Mohammeed Rafi : Yamma Yamma (1980)
  8. Kishore Kumar et Lata Mangeshkar : Bhool Gaya Sab Kuch (1975)
  9. Bappi Lahiri et Hema Sardesai : Yaar Bina Chain Kanha Ray (1999)