Fatigué

Slide 1

“Quand je m’examine, je m’inquiète, …”

Je ne suis pas vraiment du genre à m’examiner. Plutôt à (me) penser. Et pas vraiment non plus inquiet, mais vraiment fatigué.

Bref.

J’ai cherché l’inspiration du samedi avec un moteur dont la recherche est le boulot. Et en tapant  – en anglais pour avoir plus de résultats – “tired”, je suis arrivé sur un site … français, madmoiZelle.com, dont la devise est “Je ne suis pas celle que vous croyez”.

Mais n’allez pas croire non plus je ne sais trop quoi.

Bref (bis).

La fatigue étant mère de paresse, j’ai recopié le texte de présentation…

“Paula Akpan et Harriet Evans, deux Anglaises frappées par les différents styles de discriminations qui existent aujourd’hui, donnent la parole aux victimes de stéréotypes dans I’m Tired, un projet photo qui vise à dénoncer les idées reçues.
Sexualité, genre, origines ethniques et sociales… Aucun sujet n’est tabou à partir du moment où une différence de traitement est ressentie. Chaque photo est accompagnée d’un petit texte pour expliquer le ras-le-bol du modèle et tenter d’ouvrir les yeux de ses oppresseurs, plus ou moins volontaires.”

J’ai bien trouvé quelque sujet que j’aurais pu ajouter à la liste, mais je n’arrive pas à écrire dans mon dos. Et je n’ose imaginer les contorsions pour réaliser ensuite un selfie. Il y a des choses difficiles à réaliser seul.

Bref (ter).

Vous retrouverez les photos du duo Paula Akpan et Harriet Evans sur le site internet dédié à leur projet I’m Tired ainsi que sur les réseaux sociaux : Facebook, Twitter, Tumblr et Instagram.

Et je vous souhaite un week-end reposant.

(Photo : Paula Akpan et Harriet Evans)

“…quand je me compare,je me rassure” concluait Charles Maurice de Talleyrand (1754-1838).

À propos de comparaison, j’ai appris ce matin la victoire de Renaud comme artiste de l’année aux Victoires de la musique. Franchement, j’ai l’impression qu’on s’est trompé d’année. En ce qui me concerne, le fillonniste repenti est mort depuis bien longtemps. Mais il est possible qu’il se soit fait finalement avoir, plus qu’Antoine avant lui et Dylan encore avant.

C’était donc :

  1. Renaud en 1986 et 30 ans plus tard
  2. Antoine en 1966 et 46 ans plus tard
  3. Dylan en 1964 et 49 ans plus tard

Finalement, je ne vais pas si mal… Juste un peu de fatigue.