Quand on aime…

Slide 1
Slide 2
Slide 3
Slide 4
Slide 5
Slide 6
Slide 7
Slide 8
Slide 9
Slide 10
Slide 11
Slide 12
Slide 13
Slide 14
Slide 15
Slide 16
Slide 17

“Et moi je l’aime bien, avec du citron…” Boby Lapointe (La Maman des poissons)

Bon, à part cette évocation musicale, je ne parlerai pas du 1er avril.

Toutes les photos du jour sont réelles. Elles ont été prises le 21 mars dernier chez Catherine Bloemen, une Bruxelloise de 86 ans, qui collectionne les cloches, les  figurines des œufs Kinder, les porte-clés, les décapsuleurs et – surtout – les peluches. Mais pas les poupées, a-t-elle expliqué à mes confrères de la Dernière heure, chez lesquels vous pouvez la retrouver en vidéo accompagné d’une peluche chantante…

Depuis plus de 60 ans qu’elle a commencé ses collections, Catherine a amassé des milliers de peluches : J’avais une fois commencé à compter mais je m’étais arrêtée car ça ne devenait plus possible. Je pense quand même que je dois en avoir plus de 20.000.” Et elle continue avec toujours autant de plaisir, même si elle a du mal à se déplacer et qu’elle recueille maintenant celles qu’on lui apporte.

Impressionnant. Surtout pour quelqu’un comme moi qui a toujours peur de trop d’objets pour un prochain déménagement et qui espère un jour pouvoir emporter tout ce que je possède dans seulement deux valises.

En attendant, je collectionne les images et, après avoir fait connaissance de Catherine Bloemen par une photographie dans une galerie quotidienne d’un confrère, j’ai exploré le web pour vous trouver l’intégrale du reportage d’Yves Herman.

Si vous voulez chercher un poisson dans cette profusion…

(Photo : Yves Herman)

Une mosaïque éclectique en partant d’un vrai grand classique qui a fait son chemin à travers le monde…

Avec :

  1. The Sound of Silence par Simon and Garfunkel, il y a plus de 50 ans
  2. El Ritmo del silencio par Los Mustang
  3. La Tua Immagine par Dino
  4. La Voix du silence par Marie Laforêt
  5. Chanson d’innocence par Gérard Lenorman
  6. En ton av tystnad par Anni-Frid Lyngstad ou Frida