Quelques éclats de joie

Slide 1
Slide 2
Slide 3
Slide 4
Slide 5
Slide 6
Slide 7
Slide 8
Slide 9
Slide 10
Slide 11
Slide 12
Slide 13
Slide 14
Slide 15
Slide 16
Slide 17
Slide 18
Slide 19
Slide 20
Slide 21
Slide 22
Slide 23
Slide 24

“Mossoul libérée”.

Deux simples mots ont résonné hier dans la presse internationale accompagnés de celui de “victoire”.

Alors…

Même si la ville est détruite, ses habitants marqués par la terreur et la violence. Même si le plus dur reste à faire. Même si à abcdetc on aime aucune guerre. Même si cette “libération” ne règle rien, ni à la guerre contre Daech, ni à celle de Bachar el-Assad contre son peuple, ni à l’instabilité encore et toujours de l’Irak, ni à l’appétit de reconnaissance des Kurdes que le pouvoir turc ne laissera pas se rassasier, ni à tant d’autres conflits dans la région, ni au sort de milliers de déportés, de réfugiés, d’errants de corps et d’âme. Ni à la violence de notre monde et ses appétits de pouvoir et de contrôle des richesses qu’il reste à y exploiter…

N’empêche.

Ces sourires et la joie qu’ils expriment réconfortent un peu dans une actualité planétaire qui grimace si souvent, qui fait la gueule si régulièrement, qui pleure tant de fois.

Une joie que je partage. Simplement…

(Photos : Ahmad Al-Rubaye, Fadel Senna, Ahmed Saad, Alaa Al-Marjani, Martyn Aim)

(Photo : Muhammad Hamed)

Cette autre photo en provenance de Mossoul date d’avril et a été prise à Nabi Yunus, un des nombreux quartiers détruits de la ville.

Le violoniste Ameen Mokdad y incarnait l’espoir. Aujourd’hui c’est sur abcdetc que se joue sa musique. Avec ce morceau intitulé Confusion.