Le devenir de l’ange

Slide 1

“On peut se demander si la chute du Porteur de la Lumière n’a pas quelque chose à voir avec les cafouillages du monde, car en le renvoyant des cieux, Dieu a du plonger dans l’obscurité. Je ne sais pas vous, mais en ce qui me concerne, je me vois mal écrire le Scénario du Monde dans le noir. Cela dit, Dieu est un type plus malin que vous et moi, on ne peut pas vraiment comparer.”
Benjamin Tremblay, King Dude et Lucifer (blog Aux pulsations)

Mon ami et confrère Benjamin ne pulse pas tous les jours, mais quand il le fait ça vaut le détour.

Aussi, pour accompagner l’image du jour je vous invite à lire son récit de la chute du Porteur de Lumière, autrement dit Lucifer.

En songeant au cafouillages du monde, auquel je participe – modestement – en bégayant un peu de samedi en samedi, où je vous propose deux photos bien similaires.

Mais, au delà de la différence de plongeur aux mondiaux de natation de Budapest (aujourd’hui c’est le plongeur italien Giovanni Tocci qui apparaît à l’image), vous remarquerez peut être en comparant avec l’image de la semaine dernière que les ailes de l’ange ont disparu.

Question de style du plongeur ou d’instant du déclenchement de la photographie, peut être. À moins qu’il y ait une symbolique plus profonde et que la chute de l’ange s’accélère.

À suivre attentivement…

(Photo : Stefan Wermuth)

Ce n’est pas vraiment pour réagir au fait que l’anniversaire de la mort d’Elvis Presley est largement plus évoqué dans les médias que celui de l’explosion du disco, mais et les Boney M. sont encore dans la mosaïque du jour.

Et la rubrique souvenirs bégaye aussi, mais avec un nouveau titre quand même.

Rivers of Babylon, par (dans un ordre approximativement chronologique) :

  1. Liz McComb
  2. Linda Ronstadt
  3. Boney M.
  4. Perla
  5. Richie Roots
  6. Barefoot Truth et Naia Kete
  7. Sinead O’Connor
  8. Klapa Poklisari
  9. Calypso Rose