À titre d’exemple

,

Slide 1

“Il faudrait essayer d’être heureux, ne serait ce que pour donner l’exemple.”
Jacques Prévert

Malgré toutes mes tentatives pour rendre hommage à Prévert, le bonheur me reste souvent inaccessible. Ou fugitif.

Mais je garde – presque – toujours le sourire, dont j’ai même fait la formule de politesse de mes mails (essayez donc de faire un commentaire pour avoir une réponse personnalisée). Et je fais l’effort de conscience de joindre le geste à la parole, ou plutôt l’expression à l’écriture, lorsque je tape le mot sur mon clavier.

Il était donc logique que je participe au World Smile Day, dont la photo ci-dessous, prise à Ankara en Turquie, m’a rappelé qu’il se déroulait aujourd’hui.

 

J’en ai profité pour extraire des archives récentes de ce blougui une photographie un peu plus ancienne, prise à la fin du mois d’août à la frontière turco-syrienne, illustrée d’un smiley, qui met une touche de jaune et d’espoir dans cette scène.

J’ai appris au passage que le Smiley a été créé en 1963 par l’illustrateur Harvey Ball pour une compagnie d’assurances cherchant – déjà – une image positive à proposer pour remonter le moral de ses employés. Et qu’on peut le traduire par frimousse ou binette si l’on aime sourire dans sa langue maternelle autant que paternelle.

Et je profite de l’incise culturelle pour rappeler que malgré l’envahissement des … smileys (émoticônes) il est toujours possible d’écrire sourire plutôt que 🙂 et que lol est un acronyme qui lui aussi nous vient de l’anglais (laughing out loud).

Mais j’arrête de faire de l’english bashing en cette journée internationale. Laquelle journée du sourire est d’ailleurs recensée chez nous… le 26 avril !

Allez comprendre.

Pour être sûr de ne jamais me tromper et de ne pas rater la (les) date(s), je vais continuer à sourire tous les jours.

Du moins à essayer. Ne serait-ce que pour donner l’exemple…

(Photos : DR, Bülent Kılıç)

Allez. Malgré quelques réticences de la programmation musicale d’abcdetc, la rédaction a décidé de diffuser ici The Smiley face Song trouvée sur la chaîne vidéo du World Smile Day. Un titre composé par Charlie Ball, le fils même du créateur évoqué ci-dessous.

On fera mieux demain…