Noir c’est noir

,

Slide 1

“Les hommes n’ont plus le temps de rien connaître. Ils achètent des choses toutes faites chez les marchands. Mais comme il n’existe point de marchands d’amis, les hommes n’ont plus d’amis.”
Antoine de Saint-Exupéry, Le Petit Prince (1943)

Depuis 1943, les choses ont un peu changé. Mais pas nécessairement évolué.

Après la pénurie de guerre, le monde en paix est entré dans la société de consommation : une voiture, un frigo, une télé, un canapé pour tous. Puis, comme ça ne suffisait pas à dynamiser la sacro sainte croissance, et qu’on peut multiplier les télés et autres écrans ou les voitures, mais qu’on ne sait pas quoi faire de deux frigos et que les appartements sont trop petits pour deux canapés, on a inventé le consumérisme : consommons aussi – surtout – ce dont nous n’avons pas besoin. Et les besoins, le marketing les créera… au besoin.

Tant pis si la planète en crève et nous avec du moment que les bénéfices demeurent. Pour certains.

Aujourd’hui, la planète web célèbre le Black Friday, produit d’importation étasunienne. Comme tant d’autres. Mais pas abcdetc, qui lui préfère la Journée sans achats, qui rencontre beaucoup moins de succès. Et qui trouve surtout beaucoup moins de promoteurs. Étonnant ?

Quoi que, avec les “progrès” que fait aussi la pauvreté (600.000 personnes de plus depuis 10 ans…), le vendredi noir des jours sans achats arrive chez certains bien avant le 24 du mois.

En attendant un nouveau jeudi noir qui nous débarrasse définitivement du capitalisme ?

*

L’image du jour vient de Libye où l’on a appris il y a dix jours que les ventes n’avaient pas attendu le vendredi noir pour se dérouler. Et où des humains sont soldés pour 400$. 660.000 fois moins qu’un footballeur !

(Photo : copie d’écran CNN, du reportage de Nima Elbagir)

À propos de footballeur.

Eric Cantona était hier soir l’invité de L’Heure Bleue. Une émission que je vais finir par apprécier malgré sa présentatrice…

Bref.

J’ai appris à cette occasion que le “King” était l’auteur (sous pseudo) des paroles de cette chanson de Lady Sir : Le Temps passe.

Je ne sais pas vous, mais j »aime cette chanson et encore plus avec ce clip, composés d’images d’une époque où l’on croyait encore qu’il existait une alternative au marché et au capitalisme. Avec même quelques vues filmées à … Besançon.