Le cerf-volant du mardi

,

Slide 1

“Un quart d’heure, douche comprise…” Expression graveleuse, désormais interdite de séjour (sauf sur abcdetc)

J’ignore si le pape a eu le temps de se doucher entre son arrivée à Rangoun et la visite “surprise” du chef de l’armée birmane, le général Min Aung Hlaing, qu’il ne devait théoriquement rencontrer que jeudi prochain.

Et le général était tellement pressé que l’entretien n’a duré, paraît-il, que les 15 minutes minimum réglementaires.

Juste le temps pour lui de prétendre qu’il n’existe en Birmanie “aucune discrimination religieuse” et que “notre armée agit pour la paix et la stabilité du pays”. Et pour le pape de saluer “la grande responsabilité des autorités du pays en cette période de transition”

Mais il paraît aussi qu’on lui avait recommandé de ne pas prononcer le mot “Rohingyas” pour ne pas froisser ses hôtes.

Le voyage pontifical doit durer trois jours avant que François s’envole pour la Birmanie voisine, pour rendre visite aux … Rohingyas.

À suivre…

*

J’avais trouvé la photo du jour la semaine passée, quelques jours avant d’apprendre le voyage papal. Je l’avais mise de côté, pour une pensée du mardi envers ces plus de 600.000 apatrides victimes de “nettoyage ethnique” et frappés d’interdit de les nommer : les Rohingyas.

Juste pour ne pas oublier. Tout en gardant au cœur la beauté de cette image de cerf-volant dans le crépuscule. Ou l’aube.

(Photo : Wong Maye-E)

Une musique pas complètement sans rapport.

Le trompettiste Ibrahim Maalouf est né à Beyrouth, où les querelles religieuses ne sont jamais totalement éteintes.

Souhaitant qu’elles ne ne rallument pas comme dans le passé, je vous propose un peu de lumière : Red & Black Light.