Noir c’est noir

, , , , ,

Slide 1
Slide 2
Slide 3
Slide 4
Slide 5

“Il a fait entrer une part d’Amérique dans notre Panthéon national…”

La phrase du jour est signée Emmanuel Macron et rend hommage au chanteur belgo-franco-suisse-etc., Johnny Hallyday, décédé aujourd’hui.

Mais elle pourrait être le cri de tristesse et de colère de milliers de Palestiniens à l’annonce de l’imminente décision d’un autre président mégalomane, Donald Trump, du déménagement de l’ambassade étasunienne en Israël, de Tel Aviv, toujours capitale de l’état hébreu, à Jérusalem, capitale internationale qui devrait le rester et le redevenir si l’on désire qu’un espoir de paix subsiste au Proche Orient.

Deux informations du jour qui se télescopent un peu. Mais la seconde, même si elle fait beaucoup moins la une des gazettes, risque d’endeuiller le monde tellement plus que la première.

(Photos : Ahmad Gharabli)

Une chanson de de circonstances, censurée à l’époque (en 2009) par l’idole des jeunes qui n’appréciait pas toute les jeunesses.

Les Fatals Picards, La Mort de Johnny :