Vivre sa vie

Slide 1
Slide 2
Slide 3
Slide 4
Slide 5
Slide 6
Slide 7
Slide 8
Slide 9
Slide 10
Slide 11
Slide 12
Slide 13
Slide 14
Slide 15
Slide 16
Slide 17
Slide 18
Slide 19
Slide 20
Slide 21

“Quand on aime la vie, on va au cinéma”, disait un slogan publicitaire d’une époque révolue, quelque part entre mon enfance et mon adolescence (années 70-80 du siècle passé). Réclame dont je n’ai pas retrouvé de trace visuelle dans mes recherches sur la toile, ce qui prouve que nos “dieux” numériques ne sont pas si universels qu’ils veulent nous le faire croire (et que nous voulons parfois le croire) et que, si le droit à l’oubli est difficile sur Internet, le devoir de mémoire n’y est pas certain…

Bref.

Durant son enfance, la photographe indienne Nandita Raman a passé de longs moments dans la salle, les couloirs et tous les recoins du cinéma familial à Varanasi (Bénarès). Mais quand elle est revenue sur ces lieux chargés de souvenirs, en 2006, le cinéma avait fermé et n’était plus qu’une coquille vide et poussiéreuse.

Elle a donc entrepris, durant 3 ans entre 2006 et 2009, un périple à travers son pays, à la recherche de ces salles majestueuses, tombées en déshérence ou tentant de survivre, victimes de la vidéo ou des transformations en multiplexes impersonnels.

Sa série Cinema Play House, exposée actuellement au Musée George Eastman de Rochester (États-Unis) raconte une certaine histoire du cinéma, à travers de magnifiques photos en noir et blanc qui, malgré une quasi absence de personnages, évoquent toutes les vies qui ont animé (ou se sont animées dans) ces lieux.

Un certain parfum de nostalgie mais aussi un si fort désir de vie !

(Photos : Nandita Raman)

La vie, l’amour, le cinéma. Et une chanson de circonstance…

Le Cinéma, par :

  1. Claude Nougaro, son créateur
  2. Nathalie Dessay
  3. Roadtrip
  4. Térez Montcalm
  5. Little Wendy
  6. Sophie Robic

Une chanson de mec reprise que par des filles ? Ah bon !